AccueilPop culture

Les leçons de vie de The Mandalorian, résumées en 10 gifs

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Disney+

Ces dix commandements tu devras suivre pour passer un parfait May the 4th.

#1. Par un bon déca, ta journée commencera

Que tu sois ranger galactique ou chasseur de primes, il n’est jamais simple d’attaquer la semaine. La flemme se fait vite ressentir quand tu polis ton armure de beskar, prêt à traquer du dragon Krayt sur Tatooine. Mais même les plus vieux maîtres Jedi connaissent la stratégie infaillible pour bien débuter la routine, à savoir un petit café (ou un bon déca si tu ressembles à un petit lézard verdâtre et chou) pour réveiller ses midi-chloriens. Les graines torréfiées de la Bordure extérieure ne sont pas forcément reconnues comme de la qualité premium, mais c’est toujours meilleur qu’un cocktail au poulpe de Klatooine.

#2. Un petit-déj équilibré, tu avaleras

Avant de t’entraîner au sabre laser pour égaler le niveau d’Ahsoka Tano, on te conseille de prendre des forces en commençant la journée avec un petit-déjeuner de compétition. C’est le meilleur moment pour se faire plaisir, alors tartine tes biscottes avec de la confiture d’Endor, avale 2 ou 3 œufs de grenouille en guise de protéines et arrose le tout d’un jus de Muja bien corsé. Attention à ne pas te faire piquer le tout par le plus grand des petits gloutons, Bébé Yoda, qui serait capable de bouffer tes couverts en guise de mise en bouche.

#3. Le sport, tu pratiqueras

Un esprit sain dans un corps de Mandalorien. Avec ce credo, nul clone ou droïde de l’Empire ne sera capable de te résister. Les activités sportives ne manquent pas dans la galaxie, même si la chasse au Krykna est plutôt déconseillée pour les débutants. Vous pouvez au choix pratiquer le tir de blaster avec IG-11, passer votre permis de vaisseau spatial à bord du Razor Crest ou encore travailler vos talents de crocheteur de serrure avec Mayfeld. Vous voilà ainsi prêt à rejoindre la joyeuse troupe de Din Djarin pour traquer les pires fumiers de la Bordure extérieure.

#4. Les transports en commun, tu éviteras

Pour le "Star Wars Day", pas besoin de faire de chichi. Oublie ta caisse fumante, le métro puant ou ton vieux tram moisi, et embarque à bord d’un X-wing pour être aussi rapide que la lumière. Si tu as une peu de chance, le garagiste du coin te proposera même une remise sur le Faucon Millenium.

#5. Ton entrée en scène, tu assureras

May the 4th, c’est l’assurance de passer une journée relativement mouvementée au travail. Pendant que certains compareront la taille de leur sabre laser, tu pourras en profiter pour réviser tes constellations de Coruscant Prime tout en débattant sur l’utilité du film Solo dans la franchise Star Wars. Bref, il y en a pour tous les goûts dans la saga, sauf pour celles et ceux qui préfèrent Kylo Ren à Dark Maul et qui méritent de finir dans l’estomac d’un Rathar.

#6. Cordial, tu resteras

On connaît tous le coup de barre en début d’après-midi, comme Grogu après avoir avalé un nid entier de batraciens. Malgré tout, il faut maintenir le cap et traverser les étapes de la journée sans sourciller. Est-ce qu’Obi-Wan aurait gagné contre Anakin sans motivation ? Est-ce que Boba Fett aurait survécu au Sarlacc sans détermination ? Est-ce que Din aurait retiré son casque face à l’adversité ? Non, alors toi aussi tu peux venir à bout de ce foutu tableau Excel.

#7. D’une sieste, tu profiteras

Ça tombe bien, on était partis pour faire la nôtre…

#8. En soirée, les folies tu éviteras

Covid oblige, ce n’est toujours pas le moment propice pour se réunir pour une soirée arrosée dans la cantina de Tatooine. Alors plutôt que de faire le pitre avec ton jetpack et de finir les quatre fers en l’air façon Jar Jar Binks, pourquoi ne pas profiter de ta soirée pour revoir toute la saga Skywalker et apprécier la magie de l’univers Star Wars ?

Les deux premières saisons de The Mandalorian sont disponibles en intégralité sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :