©Netflix

featuredImage

Une étonnante théorie établit un lien entre les séries Stranger Things et Chernobyl

Reddit et ses fans hardcore ont encore frappé.

À peine Game of Thrones a-t-elle tiré sa révérence qu’une autre série diffusée sur HBO (belle transition, en douceur, pour la chaîne câblée) a pris le relais : l’inattendue Chernobyl, qui raconte en cinq épisodes intenses l’accident nucléaire survenu en 1986 à Pripyat et sa gestion catastrophique par le régime soviétique ukrainien, sous les ordres de Moscou. Sur Reddit, les conversations vont bon train sur la fiction que détestent les Russes. Un fan a eu une réflexion qui peut sembler tirée par les cheveux au premier abord : et si Stranger Things allait bientôt évoquer les événements explorés dans Chernobyl ?

Son argument principal pour étoffer cette théorie ? L’époque à laquelle la prochaine saison de ST débutera : à l’été 1985. Soit moins d’un an avant la catastrophe nucléaire, qui eut lieu le 26 avril 1986. Le Redditeur se demande si l’éventuelle saison 4 de la série des frères Duffer pourrait alors faire référence au tragique événement historique. L’autre argument se situe du côté de l’histoire de Stranger Things. L’utilisateur Bricious avance ainsi :

"Chernobyl pourrait avoir un laboratoire secret russe exactement comme celui d’Hawkins, où une personne avec des pouvoirs comme Eleven, ouvrirait la porte vers le Monde à l’Envers, ce qui ferait exploser la centrale nucléaire. Où alors, ils essaieraient d’ouvrir une porte vers le Monde à l’Envers, mais rien ne se passe comme prévu…"

Pour sa part, Omadaighn8, propose une alternative séduisante : "Je pense que la centrale nucléaire de Chernobyl a été créée pour amasser assez de pouvoir permettant d’ouvrir un portail vers le Monde à l’Envers."

Il est vrai aussi que le pouvoir que détient Eleven suite aux expérimentations dont elle a été victime possède quelque chose de nucléaire… Cela dit, comme le rappelle une autre personne sur le forum, si les frères Duffer évoquent la catastrophe de Tchernobyl, ils devront le faire de manière respectueuse, et cela créerait à n’en pas douter une polémique, alors que les touristes envahissent Pripyat et manquent parfois de respect aux nombreuses personnes qui ont perdu la vie en 1986 et à celles qui ont enduré les conséquences de l’accident, les radiations, pendant les années qui ont suivi.

Signe des temps, cette thématique de la menace nucléaire est de plus en plus abordée dans le monde des séries : en plus de la mini-série HBO, l’anglaise Years and Years imagine un événement historique proche, tout comme un épisode récent de Fear the Walking Dead.

Par Marion Olité, publié le 13/06/2019

Copié