© CBS

Une infographie recense toutes les pizzas mangées par les Tortues Ninja dans la série de 1987

La pizza à la guimauve is the new la pizza aux ananas. 

Cowabunga, c'est le cri des pizzas ! Le met favori des Tortues Ninja a toujours été l'objet des fantasmes les plus fous pour les jeunes spectateurs. Si le contexte des égouts ne faisait pas forcément rêver pour déguster une Margherita, on salivait à l'idée de croquer dans ces pizzas débordantes de chorizo piquant et de fromage dégoulinant. C'est désormais (presque) faisable grâce à une infographie de Liberty Cruise, qui a recensé toutes les sortes de pizzas commandées par Leonardo, Donatello, Michelangelo et Raphael.

Publicité

Pour établir leur classement, les créatifs se sont basés sur la célèbre série animée de 1987 et ses musiques de combat devenues cultes, sobrement appeléee Teenage Mutant Ninja Turtles (Tortues Ninja : Les Chevaliers d'écaille en français). En dix saisons et 193 épisodes, les quatre tortues humanoïdes ont eu le temps de s'empiffrer comme on peut le constater sur l'infographie, composée de 24 recettes de pizza. Si la série a fait polémique à l'époque pour sa violence dans les bastons et la présence du nunchaku, interdite à la télévision par la loi américaine, dans l'arsenal des frangins, ce sont plutôt ses plats italiens traditionnels qui auraient dû donner la nausée aux censeurs et aux spectateurs.

Every Pizza the Teenage Mutant Ninja Turtles ordered

From Visually.

Comme on peut l'observer avec effroi sur l'infographie, Leonardo, Donatello, Michelangelo et Raphael n'ont peur de rien quand il s'agit de mélanger sucré/salé ou tout et n'importe quoi. Il y a facilement de quoi s'infliger dix crises de foi avec la pizza beurre de cacahuètes et palourdes, déglutir tout son soûl avec l'association indécente des cornichons et de la noix de coco râpée ou encore s'offrir une colique quotidienne avec la recette diabolique banane/anchois. La pizza aux ananas passe clairement pour un jambon-beurre à côté.

Publicité

À l'inverse, certains mélanges osés attisent notre salive. Le côté craquant et caramélisé du pop corn dans une pizza se défend, tout comme celle au goulasch, parfaite pour combler l'estomac entre deux vieilles soupes hivernales. On se dit que la rencontre entre une sauce au chocolat et le pepperoni pourrait se tenter avec quelques grammes dans le sang, et que la Cannibale version Tortues Ninja (sardines, chocolat, piment et crème fouettée) remplirait parfaitement les conditions d'une épreuve de Fear Factor. Cowabunga appétit !

Par Adrien Delage, publié le 01/02/2019

Copié

Pour vous :