©FX

Vidéo : le générique rétro et sanglant de AHS: 1984

Ça va saigner !

On le sait : en dépit de quelques exceptions parfois éclatantes (Game of Thrones), l’art du générique se perd. On ne compte plus les séries aux opening credits inexistants ou ultracourts. La faute au binge-watching ou au bouton "ignorez l’introduction" de Netflix ? Toujours est-il que le constat est là. Heureusement, il y a toujours quelques résistants à la norme. Ainsi, comme chaque année, la série American Horror Story nous a pondu un générique extrêmement chiadé, inséparable de l’identité graphique de cette saison, hommage paroxysmique aux slashers des années 80. 

Et quand il s’agit de donner dans la référence pop, Ryan Murphy et Brad Falchuk ne ménagent pas leur peine. La preuve par l’image avec ces 1 minute et des poussières de son synthétique inquiétant et d’images pixellisées, où les personnages travaillent leurs corps à l’aérobic tout en tentant d’échapper à un serial killer des plus clichés. Au générique d’AHS: 1984 figurent Emma Roberts, Billie Lourd, Leslie Grossman, Cody Fern, Matthew Morrison, Gus Kenworthy et Angelica Ross. Oui, Evan Peters et Sarah Paulson sont aux abonnés absents, tout comme Kathy Bates. Ils n’auront pas le privilège de mourir dans d’atroces souffrances cette saison. 

Publicité

Publicité

Dans son post Instagram, Ryan Murphy remercie les deux personnes qui ont donné vie à ce générique ultraréférencé et bourré d’indices sur ce qui nous attend cette saison : Kyle Cooper, un collaborateur de longue date, et Corey Vega, qui avait posté sur Twitter une première vidéo en tant que fan du show, alors que le concept de cette 9e saison d’American Horror Story venait d’être annoncé. Comme quoi, le showrunner est attentif aux retours des fans du show anthologique. 

Alors aiguisez vos couteaux et chaussez vos patins à roulettes, la lutte pour survivre au camp d’été 1984 débute le 18 septembre sur la chaîne américaine FX. En France, American Horror Story est diffusée sur Canal+. Les sept premières saisons sont aussi disponibles sur Netflix.  

Par Marion Olité, publié le 13/09/2019

Copié

Pour vous :