©HBO

Vidéo : De Lost à Game of Thrones, 6 fins de séries controversées

Attention, spoilers !

Victimes de leur concept, mal écrites ou incomprises, de nombreuses fins de séries ont laissé les fans sur leur faim. Dans une vidéo, nous vous proposons de revenir sur celles qui ont créé la polémique.

Dix ans après la fin de Lost, son showrunner Damon Lindelof doit toujours se justifier. Les adieux des naufragé·e·s, le 23 mai 2010 sur ABC, ont divisé. Des fans ont accusé la série d’avoir gâché 6 ans de leur vie. Aujourd’hui encore, évoquer le dernier épisode de Lost, c’est ouvrir la boîte de Pandore ! Autre série qui a fait couler beaucoup d’encre à l’époque : Battlestar Galactica, à qui on a reproché sa fin spirituelle et philosophique. Jusqu’à la fin, la série de Donald D. Moore nous aura plongés dans des doutes existentiels.

Publicité

Les Soprano représentent un autre cas d’école : fin parfaite ou grosse arnaque ? Le jury des fans n’a pas encore statué. Quand David Chase fait le choix de terminer sa série sur un cliffhanger, offrant ainsi une fin ouverte, le pari est audacieux. On ne saura jamais si Tony Soprano a pu poursuivre son dîner…

Les séries suivantes ont connu des fins variées, mais ont toutes été quasi unanimement détestées, pour différentes raisons : Dexter et sa reconversion en bûcheron, How I met your Mother prise à son propre jeu ou encore Game of Thrones et son final en eau de boudin, qui a conduit à une pétition rassemblant près de 2 millions de signatures pour réécrire toute la saison 8 ! Dans tous les cas, les showrunners vous le confirmeront, les fins de séries, ce n’est pas du gâteau !

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 10/04/2020