© HBO

Vidéo : ces 5 séries sont plus écolos que vous ne le pensez

Dérèglement climatique, destruction de la biodiversité, pollution de l'eau... les séries sont le miroir de l'alerte écologique.

État des lieux d’urgence sur le plastique, tour d’horizon des alternatives et bonnes pratiques à adopter. #Leplastiquenonmerci par France Inter et Konbini.

À première vue, Game of Thrones, American Gods, The Rain et Black Mirror n’ont pas grand-chose en commun. Chacune évolue dans son propre univers, développe sa propre mythologie et traite de thématiques diverses. Et pourtant, ces quatre séries (ainsi que l’anthologie animée Love, Death + Robots) ont toutes la particularité de dissimuler une métaphore, parfois filée, ayant trait à l’écologie.

Dans le cas de Game of Thrones, l’avancée des Marcheurs blancs et l’hiver qui arrive incarnent le danger du dérèglement climatique, à savoir une ère glaciaire éternelle. Pour American Gods, le personnage d’Ostara est un symbole de la dégradation des sols : elle supprime le printemps car les gens ont cessé de croire en elle, en la nature. Quant à The Rain, le périple de Simone est parsemé de références à la pollution de l’eau et de nos nappes phréatiques, qui pourraient à terme nous empoisonner.

Par Adrien Delage, publié le 27/03/2019

Copié

Pour vous :