Les 10 meilleures séries (pas américaines) de l'année 2016

La rédac de Biiinge vous propose son top 10 des meilleures séries de l'année, produites en dehors des États-Unis, nouveautés et nouvelles saisons confondues.

seriespasamericaines

Elles sont souvent laissées de côté, oubliées et même parfois dénigrées. Pourtant, et au même titre que les shows américains, les séries françaises et étrangères sont des gages de qualité. Après s'être prêté à l'exercice ô combien difficile de classer les meilleures séries américaines de l'année 2016, Biiinge s'attaque au classement des séries produites en dehors des États-Unis.

Publicité

Australie, Argentine, Angleterre, Brésil... La cuvée des séries 2016 a fait preuve de diversité culturelle et il serait dommage de passer à côté. Comme toujours, il est difficile de dégager un top 10 qui satisfera tout le monde. Pour Biiinge, la palme d'or revient pourtant à la série mafieuse italienne Gomorra. Avec sa deuxième saison, ce show sur la pègre a réussi à confirmer son effort réalisé en première saison : être original malgré les innombrables œuvres sur le même genre (Boardwalk Empire, Les Soprano, Mafiosa en France pour ne citer qu'elles). Hyperréaliste, Gomorra fait sauter tous les clichés mafieux et parvient à ne jamais tomber dans la pâle imitation d'un Tony Soprano. À travers sa galerie de personnages (hommes d'affaires, dealers, politiciens, sbires), la série raconte le quotidien lugubre de truands sans états d'âme, à l'aide d'une mise en scène brutale mais terriblement captivante. Chapeau bas.

Vient ensuite une valeur sûre avec Peaky Blinders et les mésaventures de la famille Shelby, qui s'offre également les looks les plus stylés de cette année. Impossible de passer à côté de Baron Noir, récit sombre sur la politique française, brillamment porté par Kad Merad. De son côté, l'Allemagne nous propose la mini-série coup de poing NSU German History X, qui retrace sur la montée du racisme dans les années 1990 après la chute du mur de Berlin.

Hors Europe, on a également eu droit à de jolies pépites, comme la production australienne Cleverman, série dystopique sur les Aborigènes. Le Brésil et Netflix ont également délivré leur propre œuvre dystopique avec 3%, qui critique via son sous-texte futuriste les inégalités sociales présentes dans le pays depuis des décennies. Quant à l'Argentine, elle nous a plongé avec brio dans l'univers carcéral avec El MarginalEnfin, la rédac accorde un prix d’honneur à l’unanimité à la première saison de The Young Pope, une coproduction d'excellente facture qui a malheureusement trop de sang américain dans les veines pour s'incruster dans le top.

Publicité

Top 10 collectif

  1.  Gomorra
  2. Peaky Blinders
  3. Baron Noir
  4. 3%
  5. Chewing Gum
  6. Cleverman
  7. Les Grands
  8. El Marginal
  9. NSU German History X
  10. Crashing

Par Adrien Delage, publié le 15/12/2016

Copié

Pour vous :