© Netflix

13 Reasons Why : "Cette série peut changer des vies"

Mis en ligne sur Netflix le 31 mars dernier, le drama adolescent 13 Reasons Why a séduit critique et public en abordant des sujets sensibles. Biiinge a rencontré ses deux interprètes principaux : Katherine Langford et Dylan Minnette. 

© Netflix

© Netflix

Connaissiez-vous déjà le livre 13 Reasons Why (Treize raisons en français) de Jay Asher dont est adaptée la série ? 

Publicité

Katherine Langford : Je ne connaissais pas le livre, mais je l'ai lu après, quand j'étais sur le projet. Je me suis dit : 'Wow, c'est une série qui peut changer des vies'. J'ai aussi pris conscience de l'ampleur que le livre avait pris, et du nombre de gens qui l'avait lu, de ce qu'il représentait pour eux. 

Dylan Minnette : C'est exactement ce qui s'est passé pour moi aussi. Je l'ai lu après coup, mais des proches m'en avaient parlé et me disaient qu'il était très bon.

La série aborde des thèmes assez sensibles, comme le suicide des adolescents, le harcèlement scolaire, le viol... Comment avez-vous abordé ces thèmes ?

Publicité

K. L. : On a eu la chance d'avoir une équipe très concernée, qui voulait vraiment être authentique et sincère, mais aussi respectueuse et aborder ces sujets avec sensibilité. On nous a ainsi donné accès à des ressources pour mieux appréhender ces problématiques. J'ai parlé avec deux psychiatres pour préparer des scènes délicates avec Hannah : Rebecca Kaplan de It’s On Us [une association qui vient en aide aux victimes d'agressions sexuelles, ndlr] et un psychologue spécialiste des problèmes liés à l'adolescence. J'ai pu réunir les informations dont j'avais besoin pour rendre Hannah la plus crédible possible.

J'ai aussi pas mal discuté avec les réalisateurs et avec le showrunner Brian Yorkey pour comprendre comment ces sujets allaient être retranscris dans la série.

D. M. : J'ai aussi vraiment apprécié que Netflix nous fasse rencontrer des personnes qui sont passées par ces souffrances. C'est d'autant plus gratifiant de travailler sur un show comme 13 Reasons Why, qui peut avoir une certaine résonance et se révéler vraiment important. C'est très satisfaisant de savoir que j'ai potentiellement aidé des gens. N'oublions pas non plus que c'est une série divertissante et, je trouve, pour avoir vu tous les épisodes, qu'elle maintient très bien cet équilibre entre gravité des sujets abordés et entertainment. 

Publicité

13reasonswhy-feat

Katherine Langford et Dylan Minnette lors de notre rencontre à Berlin. (©️ Netflix)

Le lycée, pour vous, c'était il n'y a pas si longtemps. Cela doit être assez étrange pour vous de renouer avec cette période si spécifique ! 

D. M. : Eh bien, pour tout vous avouer, je n'ai jamais été au lycée. Même si j'ai déjà interprété des étudiants avant, j'ai vraiment eu l'impression de découvrir cet univers pour la première fois, pour de vrai ! C'était cool de vivre ça en étant vierge de toute expérience.

Publicité

K. L. : C'était super cool pour moi, à deux niveaux je dirais. D'abord, cela m'a rendue assez nostalgique de cette période à vrai dire. J'ai repensé à qui j'étais quand j'avais 16 ou 17 ans. Ce qui était trop fun, c'est que je viens d'Australie et donc je n'avais pas vraiment expérimenté les high schools américaines. Je les regardais dans les séries. Avec 13 Reasons Why, j'ai pu découvrir des traditions US comme Halloween ou le bal de promo. C'était génial d'expérimenter ces événements trop cool auxquels je n'avais jamais participé avant.

"C'était dur pour moi de laisser partir Hannah"

Vous souvenez-vous d'une scène ou d'un moment particulièrement compliqué à gérer pour vous ? 

K. L : Oui, on aborde des sujets très sérieux dans 13 Reasons Why. Des gens ont réellement vécu ce qui arrive aux personnages du show. Pour moi, les trois derniers épisodes ont été particulièrement durs à tourner, car ils contiennent des moments vraiment très durs pour Hannah. Cela peut paraître étrange parce que les scènes sont parfois douloureuses à tourner, mais à la fin de la journée, je sais faire la différence entre ce qui arrive à Hannah et moi.

Le dernier épisode a été intense, pas en tant qu'acteur cette fois, mais personnellement. Nous avons vécu ensemble pendant 6 mois et j'ai vu l'évolution d'Hannah. C'était dur pour moi de la laisser partir. Ça a été un déchirement intime pour moi.

D. M. : Au fil de la série, vous comprenez que Clay a une cassette qui lui est dédiée. L'épisode où il écoute sa cassette a été particulièrement difficile à gérer émotionnellement. Il y a beaucoup de hauts et de bas. Ça a été un challenge pour moi.

L'intégralité de la première saison de 13 Reasons Why est disponible sur Netflix.

Par Marion Olité, publié le 12/04/2017

Copié

Pour vous :