24 heures chrono : une femme pourrait prendre la suite de Jack Bauer dans un spin-off

Non, ils ne vont pas filer le rôle de Jack Bauer à une femme (rentrez vos torches et vos fourches), mais créer un nouveau personnage, qui aura elle aussi des journées bien chargées.

Tic toc, tic toc… 24 heures chrono n’est pas près de disparaître. La Fox continue de presser le concept comme un citron. Dernière idée en date : lancer un nouveau spin-off, centré sur une femme. On pourrait arguer que c’est la mode de féminiser toutes les franchises qui marchent… On pourrait aussi rétorquer que si ces franchises n’étaient pas, depuis des décennies, des odes à la testostérone sans proposer d’autre point de vue que celui du mâle alpha, on ne se poserait même pas la question.

Publicité

Toujours est-il que 24 heures chrono, qui a déjà eu deux "lead" masculins, s’apprête à remettre les compteurs à zéro. Howard Gordon et Brian Grazer, les showrunners, feront équipe avec Jeremy Doner, le producteur exécutif de The Killing, pour donner vie à cette héroïne, dont on sait pour l’instant peu de chose : une procureure qui met au jour une conspiration judiciaire, dans une course contre la montre pour sauver un condamné à mort, qu’elle a envoyé en prison, mais qui serait potentiellement innocent.

La franchise, lancée sur la Fox en 2001 (ça ne nous rajeunit pas) a d’abord été une série événement au format novateur : un épisode d’une heure en temps réel dans la vie trépidante de notre héros, Jack Bauer, incarné par Kiefer Sutherland, tentant de déjouer les complots terroristes qui menacent les États-Unis. Après un téléfilm, 24: Redemption, entre les saisons 6 et 7, et une mini-série événement, 24: Live Another Day, diffusée en 2014 (quatre ans après la fin de la saison 8), notre héros prenait enfin sa retraite.

Mais c’était sans compter sur la chaîne Fox, qui avait encore une idée derrière la tête pour ne pas enterrer définitivement le concept. En février dernier, elle lançait le spin-off 24: Legacy. Nouveau héros, mais toujours plus ou moins le même concept. La sauce ne prend pas, et on se demande si, peut-être, le succès de 24 heures chrono ne tenait pas davantage à son héros qu’à son format. La prochaine série issue de la franchise aura donc la lourde tâche de nous prouver le contraire.

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 02/11/2017

Copié

Pour vous :