Du Mexique au Japon, 5 séries originales Netflix étrangères à binge-watcher

Au programme : du football, de la lingerie fine et des personnes revenant d'entre les morts. Rien que ça.

Au-delà des succès US à la Orange is the New Black et House of Cards, le géant américain regorge de pépites injustement méconnues, en provenance des quatre coins du globe. Biiinge s'est chargé de vous dresser une petite sélection afin de vous faire voyager sans avoir à bouger de votre canapé.

3 %

3

Publicité

Avec des influences à la Hunger Games, l'import brésilien 3 % délivre sa propre vision du thriller d'anticipation. Le pitch ? Dans un futur lointain mais pas si invraisemblable que ça, les fractures sociétales sont plus que jamais présentes. Les riches, autrement dit les 3 % de la population, habitent sur l'Autre rive, cet Eldorado en apparence inaccessible. Pour avoir la chance de faire partie de ce groupuscule privilégié, une seule possibilité : franchir les épreuves du Processus, un procédé de sélection aussi rude que cruel.

La fiction dystopique made in Brazil témoigne ici d'une atmosphère travaillée, souvent oppressante, associée à des personnages gagnant en épaisseur à chaque épisode. 3 % réussit là où la française Trepalium n'excellait pas suffisamment, restant trop sage et mesurée.

Glitch

glitch

Publicité

Sorte de Revenants à la sauce australienne, Glitch nous immerge dans la bourgade isolée de Yoorana où six individus sont vraisemblablement revenus d'entre les morts dans des circonstances inexpliquées. Le policier du coin, James Hayes, se retrouve impliqué dans cette étrange affaire : les miraculés n'ont aucun souvenir de leur identité et ne savent pas ce qui a pu leur arriver.

L'ambiance typique du pays des kangourous dépaysera juste ce qu'il faut les habitués des productions audacieuses à l'américaine. La thématique des morts revenant à la vie a certes été poncée maintes fois, mais Glitch incorpore suffisamment de modernité et de personnalité pour en faire une œuvre distrayante qui mérite notre attention.

Club de Cuervos

clubdecuervos

Publicité

Avec pour thème central le domaine du football professionnel, Club de Cuervos n'est autre que la toute première production hispanophone brandée Netflix. À la mort de son propriétaire, l'équipe du Cuervos FC est en pleine ébullition, de même que Chava et Isabel, les héritiers du bonhomme. En effet, frère et sœur vont devoir se battre pour reprendre les rênes de l'empire paternel.

À mi-chemin entre le drame familial light et la comédie loufoque, Club de Cuervos est un divertissement honorable en plus d'être une satire sociale piquante. Les amateurs de séries US ne devraient pas être trop désorientés, puisqu'on retrouve des auteurs américains au scénario de cette fiction mexicaine. De plus, les shows centrés sur le football se font rares sur le petit écran.

Atelier

atelier

Publicité

Aux antipodes du monde du ballon rond, la série made in Japan Atelier nous introduit dans les coulisses d'une fabrique très sélecte de lingerie fine à Tokyo, plus précisément dans le quartier huppé de Ginza. La relation complexe entre Mayuko, l'héroïne passionnée et un tantinet bizarre, et sa boss Mayumi est au cœur du programme.

Cette dernière se présente comme une sorte d'Anna Wintour des sous-vêtements de luxe et est aussi impressionnante que déterminée. Atelier saura sans aucun doute séduire les fans de mode et tenues high fashion à la Gossip Girl.

Hibana : Spark

hibana

On reste encore en terres japonaises avec la déroutante Hibana : Spark. Disponible depuis l'été dernier sur Netflix, cet import asiatique s'est fait relativement discret. Pas très étonnant quand on se rend compte à quel point le fossé culturel est large entre notre société occidentale et celle représentée dans le show. Hibana : Spark se focalise sur un duo improbable d'humoristes spécialisés dans le manzai.

Pour les moins familiers de ce type de comédie, le manzai consiste en un spectacle de stand-up s'effectuant en binôme. Ce dernier est composé d'un tsukkomi (un homme droit, responsable et sérieux) et de son opposé, communément appelé un boke, involontairement drôle, maladroit et simplet. L'association de ces deux extrêmes engendre donc un comique de situation, cumulant les malentendus, jeux de mots et quiproquos.

L'ensemble de ces séries est disponible sur Netflix.

Par Florian Ques, publié le 27/12/2016

Copié

Pour vous :