De Pitch à Time after Time, les 8 nouvelles séries les plus alléchantes de la saison 2016-2017

Entre les renouvellements, les annulations et les nouvelles séries, les networks américains ont de nouveau fait trembler les téléspectateurs lors des Upfronts. Biiinge fait le point sur les shows les plus intéressants à venir. 

Chaque printemps, les grandes chaînes américaines dévoilent leurs grilles de la rentrée prochaine. Attention, on ne parle pas de Netflix, HBO, Showtime ou autre Amazon ici. Il s'agit seulement des chaînes gratuites,qu'on peut comparer à TF1 & co (les hertziennes) dans nos contrées. Elles sont au nombre de cinq (ABC, CBS, NBC, la CW et la Fox) et proposaient 108 séries depuis septembre 2015.

Publicité

Le grand ménage de printemps a entraîné l'annulation de 39 séries. Mais à compter du mois de septembre 2016, les chaînes se préparent à diffuser 44 nouvelles séries, soit une de moins que l'année précédente. Bref, si vous êtes amateur de binge-watching, l'année 2016-2017 vous réserve encore de quoi satisfaire votre insatiable appétit.

De Pitch à Powerless, des drames aux comédies en passant par le thriller et la série fantastique, la programmation de cette rentrée reste éclectique, même si on ne dénote pas de grande prise de risque ou d'intrigues révolutionnaires.

#1 Pitch

Publicité

Ginny Baker est une athlète redoutable. Formée à la dure par un père très exigeant, elle va être démarchée pour intégrer une équipe de la ligue majeure de baseball aux États-Unis. Mais devenir la première femme dans ce sport très masculin ne va pas être de tout repos pour elle.

Cette production est l'un des rares ovnis de cette cuvée 2016-2017. Déjà car il existe peu d'œuvres centrées sur le base-ball (Eastbound & Down, Le Stratège), mais encore moins de séries sportives avec une femme dans le rôle principal. Présenté comme un drame, Pitch risque de faire sensation.

La série est portée par Kylie Bunbury (Under The Dome), touchante dans le trailer. Rick Singer (American Dad!) et Dan Fogelman (Crazy, Stupid, Love) sont aux commandes de ce qu'on espère être une belle surprise.

Publicité

Degré d’excitation : 90 %

Quand ? : début 2017 sur la Fox

#2 Training Day

Publicité

Kyle Craig est un jeune policier afro-américain résidant à Los Angeles, qui rêve d’être un flic renommé et respecté. Il intègre une unité d’élite et forme un duo avec Frank Rourke, vétéran redouté de ses collègues, en charge de former le rookie. Les deux hommes vont devoir apprendre à travailler ensemble pour régler les conflits dans la Cité des anges.

Nouvelle adaptation télé d’un film après Limitless, Minority Report ou encore The Exorcist, Training Day captive par sa photographie soignée, proche des séries premium. Son trailer généreux en explosions, et la présence du vétéran Bill Paxton (Titanic, Aliens : Le retour) ont le mérite d’intriguer. Espérons que le duo sera aussi badass que celui formé par Denzel Washington et Ethan Hawke en 2001.

Degré d’excitation : 80 %

Quand ? : automne 2016 sur CBS

#3 Time After Time

Londres, fin du XIXe siècle. Herbert George Wells dévoile à des collègues un engin de son invention, une machine à remonter le temps. Mais un dangereux criminel s’est glissé dans l’assistance. Le terrible Jack l’Éventreur profite en effet de l’occasion pour s’emparer de la machine et se déplacer à notre époque, en plein Manhattan.

Derrière ce pitch fantastique se cache un film (datant de 1979) et un scénariste bien connu du petit comme du grand écran, Kevin Williamson. On lui doit le film Scream, les séries Dawson, The Following ou The Vampire Diaries. Le thème du voyage dans le temps n’a rien de novateur, ni l'idée d'une intrigue semi-aventurière, qui tient dans la poursuite d'un ennemi.

Mais ce pitch intrigue tout de même, et les personnages pourraient faire la différence. Freddie Stroma (UnREAL) semble à première vue charismatique, contrairement au méchant, Joshua Bowman (Revenge), plutôt inexpressif pour un tueur en séries mythique. Une affaire à suivre.

Degré d’excitation : 75 %

Quand ? : début 2017 sur ABC

#4 The Blacklist : Redemption

Susan "Scottie" Hargrave, leader futée et ambitieuse des Grey Matters, une organisation de malfrats, s’associe avec Tom Keen. Leur objectif est de retrouver l’agresseur d’Elizabeth Keen. De son côté, Tom va essayer d’éclaircir l’histoire sur son passé.

Surfant sur le succès de The Blacklist, le spin-off ne prend pas de grands risques en se centrant son intrigue sur deux protagonistes appréciés de l'univers. Le personnage de Susan (joué par Famke Janssen) possède assez de background pour creuser une nouvelle histoire.

The Blacklist : Redemption laisse imaginer des crossovers à la manière des séries de super-héros de la CW, Tom Keen (Ryan Eggold, 90210 Beverly Hills) étant un personnage récurrent de la série mère. La recette pourrait marcher, ou rapidement lasser les spectateurs, pour la plupart fatigués des doublons de séries à répétition.

Degré d’excitation : 60 %

Quand ? : début 2017 sur NBC 

#5 Frequency 

Raimy Sullivan est une jeune femme détective. Un jour, elle découvre qu’elle peut communiquer avec son père Frank, décédé vingt auparavant, à l’aide d’un transmetteur radio. Ils vont tenter ensemble de resserrer leurs liens et de résoudre des cas de meurtres. Mais les conséquences de l’effet papillon vont être dévastatrices.

Frequency est un thriller fantastique adapté du film Fréquence interdite de Gregory Hoblit, sorti dans les années 2000. Peyton List (The Flash, Mad Men) et Riley Smith (Nashville) viennent remplacer les rôles tenus respectivement par Jim Caviezel (Person of Interest) et Dennis Quaid (Le jour d’après).

Le trailer, nerveux et angoissant, présage d’une série entre science-fiction et fantastique comme la CW sait les faire. La chaîne ne réinvente rien, mais un peu de paranormal et d’intrigues spatio-temporelles dans des résolutions de crime ne peuvent pas faire de mal.

Degré d’excitation : 55 %

Quand ? : automne 2016 sur la CW

#6 Conviction

Hayes Morrison est la fille de l’ex-Président des États-Unis. Elle rejoint une unité d’élite de la police de Los Angeles, en charge de réétudier d’anciens dossiers judiciaires. Entourée d’avocats, d’enquêteurs et d’experts, elle devra prouver l’innocence de ces accusés avant que leur sentence ne soit irrémédiable.

Après Agent Carter, annulée par ABC, Hayley Atwell a rapidement rebondi avec ce premier rôle dans Conviction. La série est une création de Liz Friedman, valeur sûre du monde des séries, qui a notamment œuvré sur Xena, la guerrièreMarvel’s Jessica Jones, Dr House ou encore Elementary. Ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que Conviction ne soit pas un énième procedural sans savoir.

Degré d’excitation : 50 %

Quand ? : début 2017 sur ABC

#7 Designated Survivor

Tom Kirkman est un membre lambda du cabinet présidentiel. Un soir, une attaque terroriste tue tous ses supérieurs hiérarchiques. Seul survivant du massacre, il se retrouve alors propulsé à la présidence des États-Unis. Le monde entier attend sa première déclaration, et ses décisions à prendre pour le pays.

On hâte de découvrir Kiefer Sutherland, l’inoubliable Jack Bauer, dans un registre différent. Son personnage de Tom Kirkman, sorte d'outsider de la politique US, pourrait nous montrer une facette plus vulnérable de sa personnalité.

Designated Survivor a été créée par David Guggenheim, actuellement à l’œuvre sur le troisième Bad Boys.

Degré d’excitation : 40 %

Quand ? : automne 2016 sur ABC

#8 Powerless 

Emily Locke vit dans un monde où les super-héros sont un problème quotidien pour la société. Chargée de régler les litiges liés aux dommages collatéraux que les justiciers provoquent, elle tente d'apaiser les tensions sans super-pouvoir. Jusqu’au jour où elle se dresse face à l’un d’eux, et devient du jour au lendemain l'héroïne de sa compagnie d’assurance.

Présenté comme une comédie où les super-héros sont relégués au deuxième plan, le pitch de Powerless a de quoi surprendre. Reste à savoir si Vanessa Hudgens (Spring Breakers) saura faire oublier son image de jeune fille en fleur, et si l’histoire se démarquera suffisamment des productions de la CW, centrées sur les super-héros.

La présence d’Abed (Danny Pudi) de Community pourrait suffire à nous convaincre de lui laisser sa chance.

Degré d’excitation : 30 %

Quand ? début 2017 sur NBC

Par Adrien Delage, publié le 23/05/2016

Copié

Pour vous :