NBC

La série culte À la Maison Blanche pourrait faire son retour

Poussé par le boss de NBC, le showrunner Aaron Sorkin n’a pas envie de se précipiter mais est plutôt ouvert à l’idée d’un revival.

© NBC

Le revival, ce n’est pas une mode, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Chaque année a son lot de projets de résurrections de séries cultes et parmi ceux qui aboutissent, il y a à boire et à manger. Mais quand on touche à une institution comme À la Maison Blanche (ou The West Wing en VO), l’affaire est autrement plus délicate.

Publicité

L’idée de ramener à la vie ce monument de la culture sérielle est dans les cartons depuis au moins un an. Ou plutôt, dans un coin de la tête de Bob Greenblatt, le président de NBC (la chaîne qui a diffusé À la Maison Blanche de 1999 à 2006). Depuis des mois, ce dernier opère un véritable lobbying auprès d’Aaron Sorkin, le showrunner et créateur d’À la Maison Blanche. "Je n’arrête pas de lui dire 'Veux-tu de nouveau faire The West Wing, est-ce que ce ne serait pas génial ?'" a-t-il raconté, en août dernier, à Deadline.

Aaron Sorkin n’écartait alors pas l’idée d’un revival, toujours selon Bob Greenblatt : "Il m’a dit, 'tu sais que j’aime cette série et un jour, j’adorerais la refaire, mais ça n’a n’arrivera pas tout de suite'". Eh bien, il faut croire que l’envie du showrunner commence à se préciser et ce retour d’À la Maison Blanche n’a jamais semblé aussi imminent.

C’est lors d’un enregistrement public du podcast hebdomadaire The West Wing Weekly, animé par Joshua Malina, l’interprète de Will Bailey dans la série, qu’Aaron Sorkin a donné son sentiment sur un éventuel revival. L’acteur Bradley Whitford, qui a incarné Josh Lyman durant sept saisons, avait un petit message pour le créateur d’À la Maison Blanche : "Est-ce que tu serais prêt à faire revenir quelques personnages ?"

Publicité

Le showrunner a alors expliqué que cette discussion avec Bob Greenblatt il y a neuf mois l’avait rassuré sur les intentions de NBC. Le président de la chaîne serait sincèrement enthousiasmé par l’idée de ramener certains de ses trésors passés à la vie, et pas seulement appâté par de très hypothétiques cartons d’audiences. On vous parlait d’ailleurs récemment de son désir de ressusciter 30 Rock.

"C’était incroyable, vraiment, parce qu’il n’avait pas l’air de me faire un pitch commercial", confie Sorkin durant le podcast.

Pour Bob Greenblatt, tout est désormais entre les mains du créateur : "Je veux que tu fasses à nouveau The West Wing, d’une façon ou d’une autre. Tu peux écrire 9 épisodes, 13 épisodes. Tu le fais avec un cast différent, ou le même", se souvient Aaron Sorkin. Le feu vert est donné, ne reste plus qu’à se lancer ! Le showrunner reste prudent, mais optimiste quant à ce retour :

Publicité

"C’est incroyable, la série a laissé des traces. La dernière chose que je souhaite, c’est de mettre en péril cet héritage, donc si je peux imaginer une idée qui fonctionne, alors OK".

Et cette idée brillante, elle est peut-être déjà là, en jachère dans l’esprit du scénariste, depuis 2017. Voici ce qu’il confiait alors au magazine The Hollywood Reporter : "Sterling K. Brown serait président, il y a du tumulte, une urgence, une situation très délicate comme la menace d’une guerre ou quelque chose du genre, et Bartlet [le premier président de la série, joué par Martin Sheen, ndlr], à la retraite depuis longtemps, serait consulté de la même façon que Bill Clinton avait consulté Nixon". N’en jetez plus ! On achète !

Par Delphine Rivet, publié le 26/04/2018

Copié

Pour vous :