Un des acteurs de Game of Thrones est extrêmement déçu de sa mort dans la série

Alexander Siddig, aka Doran Martell dans Game of Thrones, aurait aimé passer davantage de temps dans la série. Comme certainement 100 % des personnages décédés.

doranmartell-feat

©️ HBO

Daniel Radcliffe l'a reconnu récemment : tout le monde (ou presque) veut jouer dans Game of Thrones. Et une fois qu'on y parvient, c'est souvent difficile de sortir par la petite porte. Malheureusement pour les acteurs, les têtes des personnages de la série tombent plus vite que les précipitations aux îles Salomon. Alexander Siddig, qui incarnait Doran Martell dans les saisons 5 et 6, en a fait les frais. Il en est profondément dépité.

Publicité

On peut le comprendre. D'abord, parce qu'il siégeait en tant que prince du peuple de Dorne. Une communauté qui prenait de plus en plus d'importance dans la saison 4, notamment via la force de caractère des femmes des Aspics des sables. Dans le season premiere de la saison 6, on les voyait assassiner tous ceux qui se mettaient en travers de leur vendetta à l'encontre des Lannister. C'est à ce moment là que Doran y laissait la vie.

Secondo, parce qu'Alexander Siddig a lu la saga de George R.R. Martin et sait que son personnage ne devait pas mourir tout de suite. Seulement, Dorne a été reléguée en intrigue secondaire, voire tertiaire, puisque qu'on revoyait seulement les Aspics des sables naviguer aux côtés de Daenerys dans le season finale de la saison 6.

"Cette affaire n'a aucun sens"

Publicité

L'acteur est plutôt remonté contre D.B. Weiss et David Benioff, qui lui avaient fait signer un contrat pour quatre épisodes au cours de la saison 6. Or, son personnage meurt dès le season premiere. Il a confié son désarroi auprès des journalistes de Star Trek :

"[En citant les showrunners] 'Nous voulions te tuer à la fin de la saison 6, mais nous avons décidé de le faire au début de la prochaine'. J'étais genre 'Ok, la vie continue'. Mais il y avait quelque chose d'étrange concernant ce choix."

"J'avais signé un contrat pour jouer dans quatre épisodes de la saison suivante, alors s'ils comptaient me tuer à la fin de la saison 5, pourquoi ils m'ont fait signer pour quatre autres épisodes ? Ça leur coûte de l'argent que je le fasse ou non, alors cette affaire n'a aucun sens." 

Alexander Siddig a mal vécu cette éviction, mais peut-être est-elle une punition de la part de HBO. En effet, la chaîne est particulièrement attentive et sévère avec les fuites, une faute que l'acteur pourrait avoir commis :

Publicité

"Les fans étaient incroyablement enthousiastes quand j'ai été casté dans la série. Tout le monde était genre 'Oh mon dieu, c'est Doran Martell. Il va être génial en Doran Martell'. C'était peut-être le baiser de la mort. Peut-être qu'ils ne prêtaient pas tant attention que ça à ce personnage.

Peut-être qu'ils [les showrunners, ndlr] pensaient : 'Bon, montrons leur que nous allons nous éloigner des livres. Nous allons faire autre chose, et ça [la mort de Doran Martell, ndlr] en sera le premier exemple'. C'est peut-être la raison. Ou alors j'ai seulement merdé. Peut-être que j'ai dit la mauvaise chose à la mauvaise personne."

Alexander Siddig serait-il le premier acteur à soulever un problème insoupçonné qui se cache derrière le succès de Game of Thrones ? Après tout, HBO avait bien déclaré la guerre à Pornhub et menacé de procès tous ceux qui mettaient les épisodes leakés en ligne. Apparemment, le jeu du trône se joue aussi en coulisses.

Par Adrien Delage, publié le 23/09/2016

Copié

Pour vous :