© AMC

Victime de body-shaming, l'interprète de Tara dans The Walking Dead répond à ses détracteurs

Alanna Masterson, qui incarne Tara dans The Walking Dead, en a eu assez de subir des attaques sur son poids et met les choses au clair.

© AMC

© AMC

Pires que les zombies de The Walking Dead, les trolls d'Internet. Leur dernière victime en date ? Alanna Masterson, connue du grand public pour son rôle de Tara dans le hit d'AMC. Alors que les blagues et critiques à l'égard de son poids sont légion sur Twitter, l'actrice a décidé qu'elle en avait assez de se taire et de subir ce type d'harcèlement. Elle a posté son coup de gueule sur Instagram :

Publicité

Dear Instagram trolls, body shamers, and the men and woman who think it's ok to comment on my weight: I hope that you don't have children. And if you do, I hope you teach them about kindness and acceptance. I hope they learn that it isn't ok to make fun of people or call people names. I hope one day YOU learn what it takes to be a parent. A kind, selfless parent. A working parent. A parent that puts themselves in someone else's shoes. Maybe you can't get it through your thick fucking skull, but nursing a baby for a year (and pumping in a van between takes, in the dead of summer in Georgia) is a lot of work, determination, and scheduling. So before you decide to make a comment about my chest being "too large" or how "fat" I've become, just know that this little girl got the best start to life. I wouldn't have changed it for a second. I would've gladly continued to eat enough calories to produce milk for her little bones to grow. Also, grow the fuck up. Your mother should be ashamed for raising such a judgmental bully. I'm sure she knows how "courageous" you must be for trolling and hiding behind your Iphone and computers. P.s. I would LOVE to see any man or woman give birth to a baby, nurse the baby, and then work 17 hour days and NAIL their own stunts. P.s.s. Be kind to each other. We need it now more than ever.

Une photo publiée par Alanna Masterson (@lucytwobows) le


Voici la traduction de son post dans son intégralité :

“Chers trolls d'Instagram, personnes grossophobes et tous les hommes et les femmes qui pensent que c'est acceptable de faire des remarques sur mon poids : j'espère que vous n'avez pas d'enfants. Et si c'est le cas, j'espère que vous leur apprenez la gentillesse et la tolérance. J'espère que vous leur apprenez que ce n'est pas correct de se moquer ou d'insulter les gens.

J'espère qu'un jour VOUS apprendrez ce que c'est que d'être parent. Un parent gentil et altruiste. Un parent qui travaille. Un parent qui parvient à se mettre à la place des autres. Peut-être que ça n'arrive pas à rentrer dans votre putain de crâne, mais s'occuper d'un bébé pendant un an (et l'allaiter dans un van entre deux scènes de tournage en plein été) demande beaucoup de travail, de détermination et d'organisation.

Alors avant que vous ne décidiez de faire un commentaire sur ma poitrine qui est "trop large" ou bien à quel point je suis devenue "grosse", sachez juste que cette petite fille connaît de merveilleux premiers jours. Je ne changerais ça pour rien au monde. J'aurais continué avec plaisir de manger suffisamment de calories pour produire du lait afin que ses petits os se forment.

Et puis grandissez bordel. Votre mère devrait avoir honte d'avoir élevé de telles brutes toujours prêtes à juger les autres. Je suis certaine qu'elle sait à quel point vous êtes "courageux" de troller ainsi bien cachés derrière votre iPhone ou votre ordinateur.

PS : J'adorerais voir n'importe quel homme ou femme donner naissance à un bébé, s'en occuper et ensuite travailler des journées de 17 heures tout en réussissant ses propres cascades.

PPS : Soyez gentils les uns envers les autres. On en a besoin maintenant plus que jamais.”

Lors du tournage de la sixième saison du show, Alanna Masterson en était déjà à ses derniers mois de grossesse, camouflant cette dernière avec des hauts larges et autres sweatshirts. L'épisode de The Walking Dead diffusé dimanche dernier aux États-Unis se focalisait sur son personnage, et c'est après sa diffusion qu'elle a pris l'initiative de poster ce coup de gueule.

Publicité

L'acteur Josh McDermitt, qui incarne Eugene, ne semble pas avoir autant de critiques négatives sur son physique, bien qu'il ne remplisse pas tout à fait les critères de beauté d'Hollywood. En somme, ce nouvel exemple de body-shaming met une nouvelle fois l'accent sur la perpétuation de double standard dans l'industrie hollywoodienne.

À l'image de Tara, l'actrice n'a pas la langue dans sa poche et ne se laissera pas marcher sur les pieds. Compris, les trolls ?

Par Florian Ques, publié le 01/12/2016

Copié

Pour vous :