Le teaser d’Alias Grace, la nouvelle adaptation d’un roman de Margaret Atwood

Netflix et la romancière canadienne s’allient pour nous offrir une série qui s’annonce ambitieuse.

Il serait un euphémisme de dire que The Handmaid’s Tale est l’une des œuvres de fiction les plus en vogue du moment. Avec son esthétique léchée et son univers dystopique fascinant, le show n’a laissé personne indifférent. Pour ça, il faut en priorité remercier Margaret Atwood, l’écrivaine derrière le roman qui a inspiré la série. Forte de son succès, l’autrice canadienne va prochainement voir une autre de ses publications débarquer sur le petit écran : l’ambitieuse Alias Grace.

Publicité

Avec Sarah Gadon (la petite amie de James Franco dans 11.22.63) dans le rôle-titre, Alias Grace nous plongera au cœur du XIXe siècle dans le quotidien de Grace Marks, une immigrée irlandaise devenue servante pour une famille friquée. Aidée par un autre domestique, la jeune femme va se rebeller contre le système établi et commettre l’irréparable en assassinant ses employeurs. Un pitch qui fait froid dans le dos, surtout quand on sait que le roman de Margaret Atwood relève de la fiction historique et puise son inspiration dans un fait divers ayant réellement eu lieu.

À l’image de The Handmaid’s Tale avant elle, Alias Grace se dote d’un casting alléchant avec Anna Paquin (True Blood), sous les traits de l’employeure impitoyable Nancy Montgomery, et Zachary Levi (Chuck) dans un rôle gardé secret. Compte tenu de son histoire bien délimitée, le show est vendu comme une mini-série et ne devrait comporter que six épisodes. Produite et diffusée par la chaîne CBC au Canada, la série sera proposée sur Netflix à l’international dans les prochains mois.

Par Florian Ques, publié le 25/07/2017

Copié

Pour vous :