© Roger Askew

La grande prêtresse de la mode Anna Wintour va avoir droit à son biopic en série

Marchant dans les pas de l’anthologie Feud, All That Glitters se penchera sur la relation complexe entre deux femmes fortes de l’industrie médiatique.

© Roger Askew

© Roger Askew

Rédactrice en chef du Vogue US et reine incontestée du fashion game, Anna Wintour est en passe de voir sa success-story adaptée sur le petit écran. La chaîne câblée américaine Bravo vient effectivement de passer commande pour une première saison d’All That Glitters. Composé de six épisodes, le projet se focalisera sur les coulisses de son ascension au statut d’icône de la pop culture. Suivant au plus près son histoire IRL, sa rivalité avec Tina Brown, à la tête de Vanity Fair, occupera une place prépondérante.

Publicité

Le parcours de ces deux femmes de poigne sera alors retracé depuis leurs débuts laborieux dans une industrie alors dominée par la gent masculine. À mi-chemin entre Le diable s’habille en Prada et Feud de Ryan Murphy, cette série audacieuse s’efforcera de dépeindre les coulisses de cet univers ultraconcurrentiel où la moindre interaction a son importance. Paru en 1994, Newhouse, ouvrage de Thomas Maier, sera la source principale de cette première fournée d’All That Glitters.

Jusqu’ici spécialisée dans les reality-shows à la Real Housewives, la chaîne Bravo s’est diversifiée depuis quelques années dans les séries scriptées destinées à un public majoritairement féminin, comme ce fut le cas avec Girlfriends' Guide to Divorce. La commande d’All That Glitters témoigne de la volonté de la chaîne d’étendre son offre, au moins qualitativement parlant.

La mise en chantier d’All That Glitters confirme également l’intérêt soudain des séries pour le milieu du journalisme spécialisé. Dès juillet prochain, The Bold Type nous embarquera au cœur de la rédaction de Scarlet, un simulacre du mondialement connu Cosmopolitan. On espère en tout cas qu’Anna Wintour en personne officiera sur la production d’All That Glitters, histoire de nous en mettre plein les yeux avec des tenues haute couture bien stylées.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 16/05/2017

Copié

Pour vous :