Un trailer prometteur pour Anne, la Fifi Brindacier féministe de Netflix

Aux antipodes des fictions dark à la Marvel's Daredevil et House of Cards, Netflix tease une nouvelle série plus édulcorée et dépaysante avec Anne.

Après avoir porté sur le petit écran Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, dont la première saison est sortie en janvier dernier, le géant américain entreprend de rester dans le domaine des adaptations littéraires. La preuve avec l'arrivée imminente d'Anne, nouvelle série en huit épisodes directement inspirée des romans Anne of Green Gables (Anne... La Maison aux pignons verts en VF, tout de suite moins glam) de l'autrice canadienne Lucy Maud Montgomery. Initialement paru en 1908, le bouquin originel a connu maintes adaptations sous de multiples formats.

Publicité

Du côté de Netflix, on opte pour une série live-action prenant des airs de récit d'apprentissage. Anne se focalisera sur une jeune orpheline qui, après une enfance difficile, est envoyée par mégarde auprès d'un frère et d'une sœur pour vivre avec eux. Ingénieuse et vive d'esprit, la gamine va changer la vie de sa nouvelle famille ainsi que celle de tout son entourage.

Même si certaines thématiques abordées risquent de ne pas être réjouissantes (harcèlement, sexisme), le trailer d'Anne laisse présager une série feel good qui risque de nous laisser rêveurs. 2017 oblige, la jeune Anne de Netflix paraît plus féministe que son pendant littéraire et semble déterminée à piétiner le patriarcat de l'époque. Sur le plan physique, elle colle à sa description des livres avec ses tresses rousses. On se dirait même qu'elle aurait très bien sa place chez les rouquins de Riverdale.

Anne sera lancée sur Netflix dès le 12 mai prochain.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 06/04/2017

Copié

Pour vous :