Une série d'anthologie inspirée de l'œuvre d'Alfred Hitchcock est en préparation

Une série rendra hommage au cinéaste qui a non seulement réalisé des classiques du thriller, mais a aussi popularisé le genre anthologique dans les années 1950.

hitchcock

La compagnie Universal Cable Productions vient de signer un deal avec les ayants droits d'Alfred Hitchcock pour développer une série anthologique inspirée de son œuvre. Welcome to Hitchcock s'appuiera sur les films les plus connus du maître du suspense, tels Psychose et Les Oiseaux, et se concentrera chaque saison sur un mystère ou un crime différent, dans la veine esthétique du réalisateur.

Publicité

Derrière la caméra, justement, on retrouvera Chris Columbus à qui l'on doit, entre autres, les deux premiers films Harry Potter. Il officiera également en tant que producteur exécutif. Naturellement, les héritiers du cinéaste veillent au grain :

"Notre grand-père a toujours collaboré avec les meilleurs et les plus brillants pour l'aider à donner vie à sa vision. Nous savons qu'Universal Cable Production s'attachera à nous aider dans la préservation de son héritage." – Katie O'Connell-Fiala, petite-fille d'Alfred Hitchcock, dans un communiqué.

Et l'héritage d'Alfred Hitchcock, justement, s'étend bien au-delà du cinéma. Le réalisateur a aussi marqué le petit écran en transposant son goût pour le mystère au format sériel. Et les anthologies, déjà très en vogue dans les années 1950, se prêtaient à merveille à cet exercice de style.

Publicité

En 1955, il crée Alfred Hitchcock Presents, une série dont chaque épisode est un nouveau thriller, avec des personnages, des histoires et des décors différents. Le générique à lui seul, représentant la silhouette toute en rondeurs du cinéaste, et sa musique, ont marqué des générations de téléspectateurs, qu'ils aient vu la série à l'époque ou grâce aux rediffusions.

S'attaquer à un tel mythe peut sembler à la limite du blasphème, mais la garantie que les héritiers d'Alfred Hitchcock garderont un œil sur chaque étape du projet rassure indéniablement.

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 29/09/2016

Pour vous :