Arrested Development aura sa saison 5 sur Netflix

L'inoubliable famille Bluth avait été sauvée in extremis d'une annulation par la plateforme américaine Netflix. Le créateur de la série, Mitch Hurwitz, compte bien faire perdurer leurs hilarantes péripéties.

Publicité

Les destins de Michael (Jason Bateman), Gob (Will Arnett), George Michael (Michael Cera), Tobias (David Cross), Lindsay (Portia de Rossi) & co avaient été stoppés par la Fox en 2006, faute d'audience.

Finalement, Netflix avait sauvé la comédie déjantée en 2011, acquérant les droits, et lançant dans la foulée la production de 15 épisodes pour une quatrième saison. Cette dernière fut diffusée en mai 2013, avant que le producteur Brian Gazer (24 heures chrono) ne confirme son intérêt pour continuer l'aventure avec une cinquième saison.

Mitch Hurwitz, le créateur de la série, récemment interviewé par Esquire, vient de rassurer à son tour les fans en attente, affirmant que la cinquième saison de Arrested Development était en préparation.

Publicité

"Ça arrivera. C'est certain. Pas avant la période des élections, mais ça arrivera. Je me permets de l'affirmer parce que les acteurs sont d'accord pour revenir, le studio le souhaite aussi, Netflix le veut, et je le veux. Ça va se faire. Personne ne s'est opposé au projet."

arresteddevelopment-feat

©️Netflix

Un premier pitch avait été dévoilé sur Deadline en début d'année. Buster, soupçonné d'avoir commis une série de meurtres, était arrêté dans la continuité des clins d'oeil à l'affaire OJ Simpson, apparus dans la saison 4.

Publicité

"Nous avions essayé de nous centrer sur un meurtre mystérieux, en relayant de nombreuses preuves. C'était avant ce soudain intérêt pour les affaires criminelles authentiques, comme Fred Durst, Making a Murderer, et OJ Simpson. Il y avait d'ailleurs beaucoup de références à OJ Simpson dans la saison 4. [...] J'essaie de trouver de nouvelles intrigues, j'essaie constamment."

Si une bonne partie des fans a apprécié la saison 4, d'autres n'ont pas aimé son côté mainstream et l'abandon du format originel (voix-off narrative, principe de continuité narrative, plan de caméra à l'épaule). Netflix avait voulu rendre plus abordable Arrested Development. 

La plateforme américaine et les producteurs devraient cette fois revenir à la mise en scène old school de la série, afin d'encourager les fans sceptiques à se délecter à nouveau des aventures de la famille Bluth.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 20/05/2016

Copié

Pour vous :