Oliver et Barry sont en mauvaise posture dans les trailers d’Arrow et The Flash

D’une certaine manière, nos deux justiciers ont abandonné leur team à leur triste sort.

Tous les super-héros de la CW se sont donné rendez-vous à la Comic-Con de San Diego cette année. Si Supergirl a annoncé la couleur avec un trailer particulièrement sombre, Arrow et The Flash ne sont pas en reste. Les deux socles du Berlantiverse ont beaucoup de choses à prouver en 2017. Le premier doit assurer son retour en forme tandis que le second devra relever le niveau d’une troisième saison en dents de scie. Mais on peut faire confiance à l’Archer vert et au bolide écarlate pour nous surprendre.

Publicité

De son côté, Oliver est terrassé par l’explosion de Lian Yu. Si le trailer nous apprend que Deathstroke a survécu au cataclysme provoqué par Prometheus, on ignore encore le nombre de survivants. Sa team risque d’être clairsemée alors que Laurel Lance (Katie Cassidy) revient encore une fois d’entre les morts via Black Siren. En revanche, le trailer n’a pas donné de pistes concernant le renouveau des flash-back, procédé narratif qui sera toujours employé en saison 6.

Comme chaque année, le casting d’Arrow devrait légèrement bouger. On sait que le personnage de William, le fils d’Oliver incarné par Jack Moore, aura un rôle à jouer dans la saison 6. Mais c’est surtout les fans de Lost et de Person of Interest qui seront aux anges. Le génial Michael Emerson rejoint ainsi le cast de la série dans un rôle pour le moment inconnu.

Où est passé Barry ?

Publicité

À Central City, l’équipe de Flash est franchement bouleversée et éberluée (tout comme les spectateurs d’ailleurs) après le choix de Barry. En se sacrifiant pour la survie de la Speed Force et, accessoirement, de la Terre, Flash a disparu. Pour autant, Cisco, Iris et le reste de l’équipe continuent de terrasser les méta-humains dont un étrange et surpuissant samouraï. Le nouvel antagoniste de la série, qui comme promis par le showrunner Aaron Helbing n’est pas un énième speedster, pourrait être le Baron Katana. Dans les comics, il crée une armée de robots épéistes appelés les Samuroids pour venger la défaite nippone lors de la seconde guerre mondiale.

Nul doute que ce contexte d’après-guerre sera modernisé pour s’adapter à l’époque de nos héros. En attendant, Barry devrait rapidement revenir sur le devant de la scène si on en croit le trailer. Son sidekick Cisco va inventer un outil capable de l’expulser de la Speed Force. Et comme Arrow, The Flash aura droit à de nouvelles têtes cette saison. Neil Sandilands (Hap and Leonard, The 100) incarnera le Thinker, un vieil ennemi de Flash dans les comics, tandis que Kim Engelbrecht (Dominion) interprétera son acolyte Mechanic.

Enfin, les fans de Danny Trejo (non, ce n’est pas une mauvaise vanne) seront ravis d’apprendre que l’acteur américain jouera dans la saison 4. "The Mayor" sera plus qu’un guest-star, puisqu’il incarnera le chasseur de primes Breacher. Décidément, The Flash se paie des têtes d’affiche surprenantes depuis Mark Hamill et son rôle de Trickster. Les deux séries sont attendues pour début octobre sur la CW.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 25/07/2017

Copié

Pour vous :