Aux États-Unis, les audiences de la saison 7 de The Walking Dead sont en chute libre

Coup de moins bien pour la première partie de la saison 7 de la série zombiesque, qui attire moins de curieux sur AMC. 

rick-feat

©️ AMC

L'épisode du mid-season de la saison 7 de The Walking Dead était sans doute l'un des meilleurs de cette première partie de saison. Pourtant, l'audience aux États-Unis n'a pas suivi. C'est étrange quand on sait que pour une fois, Robert Kirkman et sa clique ont décidé de ne pas terminer "Hearts Still Beating" sur un énième cliffhanger. A contrario, ils ont choisi de nous offrir une belle réunion de famille, marquée par l'espoir de voir Negan tomber un jour ou l'autre. Pour tout dire, c'est l'audience sur toute cette première partie qui est décevante et en chute libre, surtout quand on sait que le season premiere avait attiré près de 17 millions de curieux, soit le deuxième meilleur total de la série après l'épisode "No Sanctuary" de la saison 5.

Publicité

Deadline rapporte que "Hearts Still Beatings" a été le mid-season finale le moins regardé de la série depuis 2012, ou l'épisode "Made to Suffer" de la saison 3. Cela représente une chute de 24 % comparé au mid-season finale de la saison 6, diffusé le 29 novembre 2015 aux États-Unis. À l'heure actuelle, "Start to Finish" est d'ailleurs toujours le deuxième mid-season finale le plus regardé de l'histoire d'AMC. Comme chaque année, la chaîne devait tenir la concurrence avec le match de football américain du dimanche soir, qui voyait cette année s'affronter les New York Giants aux Dallas Cowboys. Sauf qu'habituellement, c'est toujours l'épisode de The Walking Dead qui remporte ce combat en termes d'audience.

En moyenne, les audiences de la première partie de la saison 7 de The Walking Dead ont déçu. Elle sont presque aussi basses que celles de la saison 3 (10,48 millions de téléspectateurs en moyenne). C'est dommage, car les audiences des saisons 4 (12,05 millions), 5 (14,81 millions ) et 6 (13,98 millions) ont grimpé ou quasi stagné. Au final, la première partie de la saison 7 a réuni en moyenne 10,58 millions de curieux devant leur écran.

Comment expliquer cette baisse ?

Comme le montre ce graphique, la baisse a été constante depuis le 2e épisode de la saison 7. Le bond du season premiere s'explique certainement par la curiosité morbide de certains spectateurs, qui attendaient avec impatience de connaître l'identité de la victime de Negan. C'est l'un des problèmes majeurs de la série zombiesque, qui a tendance à jouer trop souvent du cliffhanger mortel. La chaîne et les producteurs n'hésitent pas à en profiter à répétition lors des campagnes de promotion, basant dès que possible les spots TV et les trailers sur le twist à venir.

Publicité

De plus, de nombreux épisodes de la saison 7 ont été rallongés d'un quart d'heure et proposaient un rythme assez lent, contemplatif. Voir les héros pleurer, déprimer, se laisser martyriser par Negan n'a pas plu à tout le monde. D'autres reprochaient à la série son découpage narratif, qui aurait dû suivre selon eux plusieurs intrigues au cours d'un épisode comme le font Game of Thrones ou plus récemment Westworld. Certains ont préféré lâcher devant tant de violence physique et psychologique, ou tout simplement par ennui, notamment avec l'épisode "Swear" centré sur Tara. C'est l'épisode de la saison 7 qui a rassemblé le moins de téléspectateurs sur cette première partie de saison (10,40 millions).

Il faut toutefois relativiser car The Walking Dead reste, malgré ses audiences en baisse, l'un des mastodontes sériels actuels. Même la saison 6 de Game of Thrones, avec ses 7,69 millions de téléspectateurs en moyenne reste loin derrière. De plus, la série zombiesque a toutes ses chances de rebondir avec la seconde partie de saison, qui dévoilera comment Rick et son groupe comptent prendre leur revanche sur Negan. Au vu du premier trailer de la saison 7B dévoilé par AMC, l'action promet d'être au centre des huit prochains épisodes, ce qui devrait de nouveaux attirer les curieux incapables de s'intéresser à autre chose qu'au dézingage de zombies et aux punchlines cinglantes du leader des Sauveurs.

La deuxième partie de la saison 7 de The Walking Dead reviendra le 12 février 2017, et en US+24 sur OCS Choc dans nos contrées.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 14/12/2016

Copié

Pour vous :