Ava DuVernay va s’attaquer à l’affaire des Cinq de Central Park pour Netflix

La réalisatrice engagée de Selma et du documentaire 13th va ausculter une affaire criminelle qui a secoué l’Amérique de la fin des années 1980.

central-park-five

Ava DuVernay sera à l’écriture et à la réalisation de cette série limitée qui reviendra sur une terrible erreur judiciaire : en 1989, un groupe de cinq jeunes Noirs est reconnu coupable de l’agression et du viol d’une joggeuse, Trisha Meili, à Central Park. Antron McCray, Kevin Richardson, Yusef Salaam, Raymond Santana et Korey Wise se sont retrouvés en prison pendant entre six et treize ans pour un crime qu’ils n’avaient pas commis.

Publicité

Cette même année, Donald Trump achetait des encarts publicitaires dans quatre des plus grandes publications de Manhattan, pour demander le retour de la peine de mort. Évidemment, la couleur de la peau des cinq accusés n’est pas anecdotique dans une Amérique où les tensions raciales se ravivent à la moindre occasion. Et puis cette affaire s’inscrit dans la longue et douloureuse histoire des Noirs avec la justice américaine.

Chaque épisode de la mini-série sera centré sur l’un des jeunes accusé à tort, de son environnement à Harlem à son emprisonnement en passant par sa libération, jusqu’au règlement final en 2014. En effet, après leur innocence prouvée en 2002, les cinq hommes ont attaqué en justice l’État de New York pour poursuites malveillantes, discrimination raciale et détresse émotionnelle. Ils n’ont eu gain de cause que douze ans plus tard.

central-park

Publicité

Également créatrice de la série Queen Sugar, Ava DuVernay a déjà collaboré en 2016 avec Netflix pour 13th, nominé à l’Oscar du meilleur documentaire. La réalisatrice y explorait les liens entre la race, la justice et l’incarcération de masse aux États-Unis. Dans un communiqué de presse, elle explique :

"Travailler avec Netflix sur 13th a été une expérience extraordinaire et je suis plus que ravie d’avoir l’opportunité de poursuivre cette exploration du système pénal américain que je vois comme un projet narratif.

L’histoire de ces hommes connus comme les "Central Park Five" me poursuit depuis deux décennies. Nous avons été témoins du parcours de ces cinq jeunes hommes de couleur innocents qui ont rencontré l’injustice à chaque étape – des confessions forcées à leurs injustes incarcérations en passant par un appel public à leur exécution par celui qui allait devenir le Président des États-Unis."

Oprah Winfrey, déjà productrice exécutive de Queen Sugar (dont la saison 2 est actuellement diffusée), occupera le même poste sur cette série limitée, aux côtés de Jeff Skoll, Jonathan King, Jane Rosenthal, Berry Welsh et bien sûr DuVernay. Si vous ne connaissiez pas cette affaire et qu’elle vous intéresse, sachez qu’un documentaire réalisé par Ken Burns, Sarah Burns et David McMahon, The Central Park Five, est sorti en 2012.

Publicité

Du côté de Netflix, ce nouveau projet est plutôt cohérent d’un point de vue éditorial. La plateforme américaine s’est en effet intéressée à plusieurs reprises aux errances du système pénal américain, notamment à travers la série docu Making a Murderer ou le documentaire 13th. Elle vient d’ailleurs de faire l’acquisition de la première saison d’American Crime Story, centrée sur l’affaire O.J. Simpson.

Par Marion Olité, publié le 07/07/2017

Copié

Pour vous :