featuredImage

Un teaser cryptique pour Baby, série italienne de Netflix sur la prostitution adolescente

Dans le genre vidéo promo qui ne dévoile absolument rien, difficile de faire mieux. Mais on reste quand même curieux.

Tandis qu’Élite, la prochaine série hispanophone de Netflix, s’apprête à débouler sur la plateforme, cette dernière reste en terres européennes pour un autre teen drama. Commandée il y a près d’un an de ça, Baby sera ajoutée à son catalogue dès le 30 novembre, avec huit épisodes disponibles d’un coup pour une session de binge-watching en bonne et due forme. Le truc, c’est qu’au vu de sa thématique majeure, pas sûr que ce visionnage soit toujours facile.

Avec Rome en toile de fond, Baby s’attaquera à la prostitution adolescente, en se basant sur un fait divers qui a secoué la Botte italienne. En 2014, deux collégiennes, alors âgées de 14 et 15 ans, habitant le quartier huppé de Parioli, vendaient régulièrement leurs corps afin de s’acheter des fringues de designers et autres gadgets électroniques dernier cri. Plus d’une quarantaine de potentiels clients ont été inquiétés par les autorités et cinq personnes, dont les mères des jeunes filles, ont été arrêtées à l’époque de l’enquête.

Alors oui, ce premier teaser – où l’on aperçoit une jeune femme en train de se mettre du rouge à lèvres devant sa glace – ne dévoile absolument rien de l’intrigue. Il n’empêche que le pitch de Baby aiguise notre curiosité, d’autant plus que ce sera l’occasion de découvrir une nouvelle production italienne après Suburra, une sorte de sous-Gomorra un peu passé inaperçu.

Par Florian Ques, publié le 01/10/2018