Biiinge Dressing : les looks rétro-modernes des ados de Riverdale

Influences old school, collections contemporaines : avec l'aide de la costumière Rebekka Sørensen-Kjelstrup, plongez dans la garde-robe lookée de Riverdale.

riverdale-feat

Sous son apparence de bourgade idyllique avec ses rues pittoresques et ses recoins boisés, la petite ville de Riverdale recèle bien des secrets. L'un d'eux est d'abriter des habitants sérieusement stylés. En une poignée d'épisodes, le nouveau hit de la CW (Netflix par chez nous) s'est en effet distingué par l'esthétique travaillée de ses protagonistes. Si les mecs de la série ont une garde-robe plutôt passe-partout, leurs homologues féminins remportent tout de go la palme des mieux fringuées.

Publicité

Inutile de tergiverser, parlons d'emblée du tandem Betty/Veronica. Toutes deux témoignent d'un sens du style diamétralement opposé et chacune possède sa palette de couleurs attitrée. La blonde arbore fréquemment des teintes pastel, alternant entre le bleu givré et un rose lumineux. De l'autre côté du spectre, sa copine à la crinière de jais préfère un camaïeu plus sombre qui oscille entre le pourpre et le noir classique. Des coloris qui symbolisent bien les tempéraments des deux lycéennes. Si les associations chromatiques de leurs styles divergent, il en est de même pour le type de vêtements porté.

Jupes taille haute, capes imposantes, manches en dentelle... Bienvenue dans le dressing classieux de Veronica Lodge. Si son style passe parfois pour une incohérence tant elle s'habille comme une daronne bourgeoise, la brunette sait allier les tendances, qu'importe l'occasion. Mais toujours avec son indécrottable collier de perles ras du cou. Aux antipodes de cette mode-là, une Betty plus pudique démontre un penchant tout particulier pour la simplicité. Elle dévoile peu ses clavicules et ses épaules, optant pour des tops plus "puritains". Et quand elle ose le col échancré, c'est toujours avec un gilet de laine classique.

© Netflix

© Netflix

Publicité

Ce contraste radical entre l'esthétique des deux personnages n'est évidemment pas dû au hasard. Rebekka Sørensen-Kjelstrup, costumière pour cette saison inaugurale de Riverdale, s'est confiée à Biiinge quant à ses choix de garde-robe :

"On voulait adopter un look pur et girl next door pour Betty et un style très new-yorkais pour Veronica. Betty a un sens du style simple et épuré, et je pense qu'une palette de couleurs plus douces s'y prête. D'autre part, Veronica vient d'un milieu aisé et adore la mode. Des tons plus riches et plus sombres la rendent plus élégante et soulignent son fort caractère. Je m'éloigne de ces couleurs uniquement si le script le demande."

Quand Levi's rencontre Versace

Au-delà des outfits léchées des deux donzelles de Riverdale, le style vestimentaire global des personnages est empreint d'influences manifestement rétro. Un sens de la mode hybride, à mi-chemin entre des tenues contemporaines et des pièces faisant davantage écho à l'entre-deux-guerres. Cela n'étonne guère quand on réalise que les Archie Comics, desquels s'inspire la série, sont nés juste à l'issue de cette période et en ont irrémédiablement subi l'influence. Le métissage de ces deux époques distinctes est le fruit d'une réflexion de la part de notre costumière en chef.

Publicité

"Je suis fascinée par les fringues vintage, aussi bien par les tissus et les textures que par les coupes. Comment elles sont fabriquées aussi. La plupart des vêtements modernes sont inspirés de pièces plus classiques et vintage. Ma façon de procéder, c'est d'abord de lire le script puis de me retrouver avec le réalisateur, le showrunner et le(s) scénariste(s). On discute de la direction qu'ils veulent donner à l'histoire et ce que leur garde-robe va pouvoir dire sur les personnages.

Ensuite, je fais des recherches et je trouve des idées grâce à des croquis ou des lookbooks pour chaque personnage. Pour Riverdale, je me penche sur les dernières tendances tout en m'intéressant à la mode vintage des années 1930 à 1950. Je puise aussi mon inspiration dans les comics."

riverdale2

Il s'agit ensuite de dénicher les perles rares pour mettre au point la tenue parfaite. Pour cela, Rebekka possède tout un répertoire de bonnes adresses et de marques fétiches. Pour les vêtements les plus casual, son choix se porte sur des grandes enseignes du prêt-à-porter, aussi bien J.Crew et Club Monaco que Levi's et Diesel. A contrario, quand Archie et sa clique doivent être sur leur 31, la costumière sort l'artillerie lourde et tape dans les collections de designers. Versace, Moschino, Michael Kors, Kate Spade... rien n'est trop beau pour les fashionistas de Riverdale.

Publicité

En revanche, si l'élaboration d'un style particulier se montre trop ardue, Rebekka Sørensen-Kjelstrup ne rechigne pas devant un peu de couture, aussi bien pour reprendre certains vêtements qu'en créer de toutes pièces. Il existe même de ces accessoires spécifiques qui nécessitent une implication poussée. Ce fut le cas de l'inimitable bonnet de Jughead. Pour l'anecdote, ce type de couvre-chefs s'appelle un whoopee cap et était très populaire au milieu du XXe siècle aux États-Unis.

Le Jughead des comics en porte depuis les débuts de ses aventures au format papier, et l'inclusion de son whoopee cap était primordiale aux yeux des fans puisqu'il contribue à sa caractérisation. Finalement, dans un élan de modernité et d'authenticité, il a été décidé que son couvre-chef serait un bonnet tricoté main pour coller davantage au look grunge du personnage. Ce choix réfléchi revient à nulle autre que Hala Bahmet, costumière pour le pilote de Riverdale.

riverdale3

Revêtir les ados de Riverdale est plus complexe qu'il n'y paraît en fin de compte. Quand on demande à Rebekka quel protagoniste elle adore habiller, on croirait lui avoir posé une colle.

"J'adore tous les habiller pour de multiples raisons. Je suis chanceuse de pouvoir vêtir autant de personnages avec des looks bien distincts. Cela dit, en rapport avec ma créativité, j'adore imaginer certaines tenues comme les costumes des Pussycats et leur garde-robe très 50's. Je dirais aussi que notre bien-aimée Cheryl Blossom hérite d'un dressing plus original avec des tenues créées spécialement pour le personnage."

À trop être obnubilés par les outfits de Betty et Ronnie, on en oublierait presque la mean girl de la série. Pourtant, quand elle arpente les couloirs de Riverdale High avec sa longue chevelure de feu et sa resting bitch face, difficile de l'ignorer. D'ailleurs, elle met tout en œuvre pour ne pas passer inaperçue, jetant son dévolu sur des vêtements aux teintes vives (souvent rouges) soulignant sa part de féminité et son côté femme fatale en devenir. Cheryl "Bombshell" n'a pas fini de nous en mettre plein la vue, tandis que Riverdale reprend du service dès ce vendredi 31 mars sur Netflix.

Par Florian Ques, publié le 29/03/2017

Copié

Pour vous :