Breaking Bad : le regret de son créateur Vince Gilligan

Breaking Bad restera dans les annales des meilleures séries de tous les temps. Pour autant, interrogé par Entertainment Weekly, son créateur Vince Gilligan a un léger regret : la perfection de la dentition du personnage de Jesse Pinkman, incarné par Aaron Paul.

Il s'explique :

J'aurais espéré que les dents de Jesse soient un peu plus réalistes, un peu plus bordéliques. Aaron Paul a des dents parfaites, mais son personnage Jesse Pinkman, à l'inverse, a fumé beaucoup de meth, et cette fumée a bouffé l'émail de ses dents. Et en plus, ce pauvre gosse est battu à mort deux à trois fois par saison (rires), et ses dents sont pourtant toujours aussi parfaites. Donc, on aurait peut-être dû faire quelque chose...

Publicité

Ce regret pourrait être effacé à travers le spin-off de Breaking Bad (Better Call Saul), confirmé il y a quelques semaines, qui se concentrera autour de Saul Goodman, l’avocat déjanté de Walter White (Bryan Cranston).

La série racontera l'histoire du personnage avant qu’il ne rencontre Walter White et Jesse Pinkman. La chaîne prévoit un épisode pilote d’une heure et il semblerait que Vince Gilligan sera aux commandes de cette nouvelle série aux côtés de Peter Gould, scénariste de Breaking Bad et créateur du personnage de Saul Goodman.

Publicité

Dans la suite de l'entretien avec Entertainement Weekly, Vince Gilligan affirme :

Il y a quelques années, j'ai réalisé à contrecoeur que nous devions finir Breaking Bad avant que le public n'y trouve plus d'intérêt [...]. J'ai toujours aimé le personage de Saul Goodman, j'ai toujours senti qu'il y avait un monde d'histoires possibles contenues en lui [...] et j'aimerais qu'une version de ce monde se poursuive [...]. Nous ne voulons pas que Breaking Bad continue à l'aide d'une série de spin-off. Il faut que le spin-off marche tout seul, sinon ça ne vaut pas le coup. Ce sera le monde de Saul Goodman, pas celui de Walter White.

Par Louis Lepron, publié le 03/01/2014

Copié

Pour vous :