Bret Easton Ellis va réaliser sa première série

New York a accueilli le lancement du service de vidéos à la demande Fullscreen. Une série inédite de l'écrivain Bret Easton Ellis a été annoncée dans la foulée.

Bret_Easton_Ellis

L'auteur d'American Psycho va étendre son champ d'action. Bret Easton Ellis réalisera une série inédite pour Fullscreen, baptisée The Deleted. Un thriller situé à Los Angeles, relatant la disparition d'origine inconnue, à priori sans connection, de trois individus. Cet étrange événement va créer un mouvement de panique au sein d'un groupe d'une vingtaine de personnes, appartenant à la même secte plusieurs années auparavant que les personnages disparus.

Publicité

A la manière de Netflix et des autres plateformes de vidéos à la demande, Fullscreen va donc proposer des séries originales, des shows vintage et des films cultes. Un reboot de la série des 70's Electra Woman & Dyna Girl est en préparation. La série Sexe Intentions et Sauvés par le gong viendront gonfler le volume de contenus disponible.

Fullscreen, lancé en 2001, s'est entouré de 75 000 internautes adeptes de Facebook, Youtube, Vine et Instagram pour monétiser son contenu et développer son réseau. Chaque mois, ces cybernautes permettent de développer 5 millions de vues sur le contenu du site américain. L'humoriste Grace Helbig, l'instagrameuse Andrea Russet, le duo de rappeurs Jack & Jack et les youtubeurs The Fine Bros sont quelques stars d'Internet que Fulscreen a conquis.

Publicité

George Strompolos, le fondateur du site, a défini les enjeux de la plateforme américaine.

"Nous voulons inventer une nouvelle forme de divertissement, basée sur les réseaux sociaux et le contenu premium souhaité par les internautes. Nous sommes impatients de créer, d'apprendre et d'évoluer aussi vite que la progression d'Internet nous le permet."

Fullscreen a aussi prévu des sketchs quotidiens, Party in the Back et des talk-shows, sous la forme de soirée pyjama à débats, Slumber Party with Alie & Georgia, et un deuxième programme à l'angle humoristique, Waste of Time with ItsTheReal.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 27/04/2016

Copié

Pour vous :