Le Brexit ne devrait pas impacter la production de Game of Thrones

La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne ne devrait pas avoir de conséquences sur la production de la série Game of Thrones.

jonsnow-feat

Oui mesdames, Jon Snow est "safe". ( ©️HBO)

Le récent référendum organisé par le Royaume-Uni sur la sortie du pays de l'Union européenne aura des conséquences sur la culture britannique. Mais, bonne nouvelle pour tous les fans de Game of Thrones, la série ne sera pas retardée ou impactée.

Publicité

La chaîne HBO l'a confirmé dans un communiqué relayé par Entertainment Weekly. Le Brexit ne gèlera pas le budget accordé à la série, et les fonds financiers consacrés au show ne seront pas coupés : "Nous ne prévoyons pas que le résultat du référendum sur l'Union européenne aura un quelconque effet matériel sur la production de Game of Thrones".

Le drama d'heroic fantasy, tourné en partie en Irlande du Nord et ayant des studios basés à Belfast, est en partie financé par des sociétés de production locales (NI Screen, Invest Ni). Le show bénéficie aussi d'un programme du gouvernement, qui accorde des subventions et une réduction des taxes aux projets culturels audiovisuels.

Publicité

En résumé, la série ne reçoit plus d'aides de la part de l'Union européenne. Plus, car c'était le cas deux saisons auparavant, via le Fonds européen de développement général (FED). Toutes les instances financières qui participent à la production de Game of Thrones seront donc épargnées par les conséquences du Brexit. Le show ne souffrira donc pas d'une baisse de subventions.

Pour info, selon des chiffres officiels communiqués par l'Irlande du Nord et relayés par Deadline, Game of Thrones a reçu 9,25 millions de livres sterling (environ 11 millions d'euros) de subventions réparties sur ses trois dernières saisons. Une donation non négligeable, sachant qu'un épisode a coûté environ 10 millions de livres sterling à produire pour sa saison 6.

Si sur le plan financier, Game of Thrones n'a rien à craindre, les lieux de tournage ne sont pas à l'abri de quelques soucis. L'équipe du show a été vue en train de repérer des lieux pour la saison 7, notamment dans le comté de Donegal, en République d'Irlande. Si, en raison du Brexit, le passage des frontières entre la République d'Irlande (membre de l'UE) et l'Irlande du Nord britannique se complique, cela pourrait poser problème.

Publicité

L'industrie audiovisuelle anglaise en crise ?

outlander

Outlander, tournée en Écosse, pourrait souffrir du Brexit. (©️ Starz)

Cela dit, Game of Thrones pourrait être l'une des rares rescapées parmi les productions du Royaume-Uni. L'industrie risque d'être gravement touchée, selon les dires du patron du syndicat des films indépendants, Michael Ryan, qui tire la sonnette d'alarme dans Variety :

"La décision de sortir de l'Union européenne est un coup dur pour l'industrie du cinéma et de la télévision. La production de films et de programmes télévisés coûte très cher. C'est un business risqué, et connaître les règles qui affectent ce business est un devoir. [...] Cette décision a juste balayé nos fondations."

Publicité

Pour le moment, 300 artistes ont essayé de contester ce référendum en signant une lettre rédigée dans l'espoir de faire comprendre le problème et ses enjeux auprès du gouvernement. Parmi les signataires, on retrouve Keira Knightley, Jude Law ou encore Benedict Cumberbatch.

Des séries comme Outlander, Sherlock, Doctor Who, Broadchurch ou encore Peaky Blinders sont en danger, et pourraient être privées d'une partie de leurs subventions européennes. Mais plus important encore, c'est tout le secteur créatif anglais qui pourrait se faire la malle en même temps que son pays.

Par Adrien Delage, publié le 27/06/2016

Copié

Pour vous :