© Netflix

Britt Robertson se déhanche dans le teaser pop et coloré de Girlboss

La future série estampillée Netflix est l'adaptation du best-seller de Sophia Amoruso.

Après avoir révélé un teaser bien trop court pour Dear White People, le géant américain continue l'introduction de ses nouvelles séries avec la confidentielle Girlboss. Dans ce premier aperçu très pop, on retrouve Britt Robertson (Life Unexpected) en train de se déhancher sur un morceau qu'on jurerait sorti de la BO de Girls. Absolument aucun détail sur le pitch de la série n'est donné. Pour ça, mieux vaut se lancer dans la lecture de l'autobiographie sur laquelle le show est basé.

Publicité

Girlboss adapte donc la vie de Sophia Amoruso, une vingtenaire rebelle et fauchée, qui est devenue avec le temps une businesswoman accomplie. Après avoir commencé par vendre des fringues vintage sur eBay, elle a réussi à créer sa propre ligne de vêtements, Nasty Gal. Publiée en 2014, son autobiographie intitulée #GIRLBOSS s'est très rapidement imposée comme l'un des best-sellers incontournables de l'année.

© Netflix

© Netflix

Attention cela dit, le personnage principal de Girlboss risque de ne pas être des plus appréciables. Un peu à la manière de Rebecca Bunch dans Crazy Ex-Girlfriend, la star de la série sera plutôt une anti-héroïne avec ses qualités et surtout ses défauts. Sur ce point-là, le show n'essaiera pas d'enjoliver la réalité.

Publicité

En effet, Sophia Amoruso a connu beaucoup de mauvaise presse. D'anciens employés de Nasty Gal ont décrit leur environnement professionnel comme toxique et il y a même eu des poursuites contre l'entreprise, qui aurait viré des employées enceintes. La success-story de la jeune femme a touché à sa fin en 2016 après que sa marque a fait faillite.

Girlboss fera ses débuts high fashion dès le 21 avril prochain sur Netflix.

Par Florian Ques, publié le 09/02/2017

Copié

Pour vous :