En images : la créature de Ça en version anime

Les auteurs de fan fiction raffoleraient de la love story entre Ryûk et l’entité extraterrestre métamorphe.

©️ Mike Anderson/Mikuloctopus

Si en série nous fêtons "l’année Stephen King" avec l’excellente Mr. Mercedes et la médiocre The Mist, le cinéma n’est pas en reste. Depuis sa sortie en salles, le remake de Ça défonce tout sur son passage, devenant même le film d’horreur le plus rentable de l’histoire sur le sol américain. Le visage de la créature sous les traits du clown Grippe-Sou (Pennywise en VO) est désormais culte et présent dans tous les cauchemars de ses spectateurs, si bien que certains artistes amateurs lui donnent vie sous leur mine de crayon.

Publicité

C’est le cas de Mike Anderson aka Mikuloctopus, un dessinateur de comics américain qui a conçu des versions animées du clown maléfique. Il l’a transposé dans un style d’anime japonais à travers deux scènes iconiques du roman et des films : le passage des égouts avec Georgie et son apparition avec des ballons. Pour plus de réalisme, Mike Anderson s’est calqué sur le visage de Bill Skarsgård, l’interprète de la créature dans le long-métrage d’Andy Muschietti. Sublimes, détaillés et aussi flippants que dans sa version live action, les dessins de l’artiste ancrent définitivement Pennywise dans le paysage de la pop culture actuelle.

Désormais, on ne peut que rêver d’une adaptation de Ça en anime, où Grippe-Sou prendrait le temps de se transformer en araignée, en Dracula, en monstre de Frankenstein ou toute autre apparition horrifique dont il a le secret. En attendant, on vous conseille de jeter un œil aux autres créations de Mike Anderson. Le garçon a du talent à revendre et ce ne sont pas ses versions de Gokû, des X-Men, des Power Rangers ou encore des Tortues Ninja qui vous feront penser le contraire.

©️ Mike Anderson/Mikuloctopus

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 26/09/2017

Copié

Pour vous :