© Hulu

Castle Rock sera une série d’anthologie, avec une histoire originale de Stephen King par saison

Le Kingverse des séries est officiellement lancé.

© Hulu

La série Castle Rock prouve que nous sommes toujours dans l’âge d’or de Stephen King. Le show d’Hulu, qui vient de mettre en ligne les trois premiers épisodes de ce patchwork sur l’œuvre du romancier américain, ne racontera pas une seule et même histoire.

Publicité

En effet, Castle Rock a été pensée comme une série d’anthologie, où chaque saison reviendra sur une intrigue fantastique inédite, toujours en rapport avec la mythologie de King. Le cocréateur de la série, Sam Shaw, l’a confirmé à Bloody Disgusting lors de la Comic-Con de San Diego :

"Notre objectif a toujours été de penser chaque saison comme un roman non écrit de Stephen King. [...] Son œuvre est un genre à part entière, qui se découpe en sept ou huit sous-genres. Nous avons toujours apprécié les histoires en rapport avec les thématiques du crime, du châtiment et du milieu carcéral. Stephen King les traite comme des monstres de la vie réelle. C’est également ce que nous faisons et où nous allons avec Castle Rock."

Pour Sam Shaw, la première saison s’inspire en grande partie de La Ligne verte et Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank. Toutefois, des dizaines et des dizaines de références au Kingverse (romans, films, séries) se cachent dans les épisodes de Castle Rock, dont des clins d’œil (parfois méta quand des acteurs réapparaissent) à Salem, Ça ou encore Carrie.

Publicité

Hulu n’a pas encore renouvelé le show pour une deuxième saison, mais le cocréateur de Castle Rock envisagerait le prochain chapitre avec un monstre terrorisant la petite ville du Maine en 1974. Pour le moment, on vous conseille surtout d’apprécier les trois premiers épisodes de la série, qui ne devrait pas tarder à trouver un diffuseur en France.

Par Adrien Delage, publié le 01/08/2018

Copié

Pour vous :