À la rencontre de Caulifla, la première femme Super Saiyan de Dragon Ball

Qui est la nouvelle guerrière badass introduite dans Dragon Ball Super ?

caulifla

©️ Ota-suke

En attendant le tournoi du Pouvoir mis en place par Zen’ô, les personnages de Dragon Ball Super s’entraînent sans relâche pour être prêts à affronter les guerriers les plus puissants de la galaxie. Les combattants des huit univers participants se retrouveront dans un lieu isolé du temps et de l’espace, le monde du Vide. Ce sera l’occasion de découvrir de nouveaux experts en arts martiaux dont des Saiyan comme Gokû et Vegeta. Et pour la première fois dans l’univers créé par Akira Toriyama, l’un d’entre eux sera une femme : Caulifla.

Publicité

Comme à son habitude, le mangaka a donné à ce nouveau personnage un nom de légume. Caulifla vient de "cauliflower", qui signifie chou-fleur dans la langue de Shakespeare. Elle est originaire de l’Univers 6, monde miroir de l’Univers 7 où résident Son Gokû et ses camarades. Parmi les habitants de cette région du monde, on a déjà rencontré Champa, Vados et Fuwason, qui sont respectivement son dieu de la Destruction, son ange gardien et son Kaïô Shin. Contrairement aux Saiyan de la Terre, Caulifla affiche une attitude paresseuse et refuse d’abord d’intégrer le tournoi du Pouvoir même si l’Univers 6 risque de disparaître entièrement en cas de défaite.

 

cauliflowaart

©️ Ota-suke

Caulifla appartient au groupe des Saiyan punks et est capable de se transformer en Super Saiyan au même titre que ses homologues masculins. Elle a été introduite pour la première fois dans l’épisode 89 de Dragon Ball Super, diffusé le 7 mai dernier au Japon. Les personnages féminins badass sont assez rares dans l’univers d’Akira Toriyama pour être soulignés.

Publicité

Malgré son caractère de cochon, Bulma n’est pas une guerrière tandis que Chichi et C-18 ont abandonné les arts martiaux depuis un petit moment. En revanche, la relève devrait être assurée avec les nourrissons Bra et Pan, dans les veines desquels coule du sang de Saiyan. On a plus qu’une seule hâte : voir Caulifla se transformer en Super Saiyan après son entraînement avec Cabe et mettre une branlée aux différents participants du tournoi.

En France, Dragon Ball Super est diffusée sur Toonami.

Par Adrien Delage, publié le 10/05/2017

Copié

Pour vous :