featuredImage

Cinq secrets que nous apprend Dix pour cent sur les coulisses du cinéma

Diffusée tous les mercredis sur France 2, Dix pour cent nous en apprend de belles sur la grande famille du cinéma français. La preuve par cinq secrets de polichinelle dans le milieu, que le grand public peut découvrir dans la série. 

Agent de star pendant plus de 20 ans, Dominique Besnehard est à l'initiative de ce projet avec Michel Feller. Les deux hommes le certifient : les anecdotes racontées dans les épisodes de Dix pour cent se basent toutes sur des faits qu'ils ont réellement vécu ou dont ils ont été témoins d'une manière ou d'une autre.

#1 Les "ménages" des actrices

Ce sujet pour le moins tabou est abordé dans l'épisode 4 avec le personnage d'Audrey Fleurot. La flamboyante rousse incarne une version d'elle-même où elle peine à retrouver du travail après s'être éloignée des plateaux pour cause de maternité. Pour se refaire une santé financière, la star accepte de faire ce qu'on appelle dans le milieu un "ménage", c'est-à-dire passer la soirée avec un homme très riche qui peut se payer ses services d'escort girl de luxe.

audrey-fleurot

Audrey Fleurot pris en flag' de "ménage" dans la série Dix pour cent. (© FTV / Christophe Brachet)

Dans l'épisode, Audrey Fleurot se fait griller par un magazine people, et se voit obligée de reverser l'argent qu'elle a gagné à une association caritative pour se refaire une virginité médiatique.

#2 Le trucage des notes Allociné

La fiction a rattrapé la réalité puisqu'un mini-scandale a éclaté autour de la fiche du film Les nouvelles aventures d'Aladin, accusé de recueillir un peu trop de notes et critiques positives pour être honnête. Dans une courte scène, Dix pour cent se fait l'écho d'un secret de polichinelle dans le milieu. L'irrésistible assistant Hervé (Nicolas Maury) demande à la petite nouvelle, quand elle a cinq minutes devant elle, de noter positivement les fiches Allociné des films dans lesquels jouent les talents de la boîte. Même topo du côté des fiches Wikipedia, retravaillées par les agents ou l'acteur lui-même.

herve

Hervé est un assistant très efficace, qui connait toutes les combines du métier. (© FTV / Christophe Brachet)

#3 Les arrangements avec le Fisc

Audrey Fleurot a sans doute l'épisode le plus révélateur de sujets un peu sensibles. Financièrement, l'actrice galère un peu. Prise d'une "phobie administrative", elle n'a pas vraiment bien géré sa déclaration d'impôts. Du coup, elle demande de l'aide à son agent, Mathias (Thibault de Montalembert), qui se déplace avec elle au centre des impôts pour régulariser sa situation ! Les agents de star sont à la fois des confidents, des nounous et des coach pour leurs poulains.

audrey-fleurot

Audrey Fleurot et son agent au centre des impôts dans Dix pour cent. (© FTV / Christophe Brachet)

Dans cet épisode, Audrey finit par trouver un arrangement avec la personne chargée de son cas. C'est aussi ça une star et le série le montre bien : elle bénéficiera toujours de traitements de faveur. Dans cette scène, l'actrice balance aussi au passage un tonitruant : "Vous remarquerez que moi au moins je paie mes impôts en France !". Gérard, si tu nous entends...

#4 L'acteur est un menteur

Les acteurs sont prêts à tout pour un rôle, c'est bien connu. Dans le premier épisode de la série, Cécile de France assure qu'elle sait monter à cheval pour obtenir le rôle principal du prochain Tarantino. Un peu plus tard, c'est Sophia (Stéfi Celma) qui fait croire qu'elle est une queen du hip-hop. Ce qui est bien évidemment complètement faux. Quand on peut rattraper le coup et prendre des cours intensifs d'équitation avant le tournage, ça passe. Mais quand on se retrouve à un casting où il faut montrer ses talents de danseuse tout de suite, ça casse.

#5 La chirurgie esthétique

On se doute bien que certaines actrices ont recours à de la chirurgie esthétique (coucou Catherine Deneuve). Dans Dix pour cent, ça va plus loin. Pour décrocher le rôle principal du prochain Tarantino, destiné à une femme plus jeune qu'elle, Cécile de France doit accepter de passer sous le bistouri ou voir son rêve lui passer sous le nez. Comme Dix pour cent est une série à l'humour bon enfant, la comédienne choisit d'écouter la raison et refuse. Mais combien d'entre elles ont accepté ce genre de deal dans la vraie vie ?

cecile

Cécile de France court après un rôle dans le prochain Tarantino. (© FTV / Christophe Brachet)

Par Marion Olité, publié le 28/10/2015