Netflix

Claire Foy n’aura finalement jamais reçu le même cachet que Matt Smith pour The Crown

Malgré les promesses, l’actrice n’a jamais vu la couleur de ce chèque censé garantir une rémunération égale entre elle et son partenaire à l’écran.

(© Netflix)

Souvenez-vous : il y a cinq mois, la production de The Crown était épinglée par Variety pour avoir admis ne pas payer Claire Foy, la star de The Crown, autant que Matt Smith, son partenaire masculin à l’écran. Scandale en plein mouvement Time’s Up. Twitter s’enflamme et une pétition est même lancée pour que l’actrice reçoive son dû.

Publicité

Un mois après, les exécutifs de Left Bank Pictures, la société qui produit la série pour Netflix, reconnaissaient leur erreur et juraient qu’on ne les y reprendrait plus. Ils ont promis que celle qui porte la couronne de The Crown recevrait un chèque de 250 000 dollars pour compenser ce fameux "gender pay gap" (l’inégalité salariale du fait de son genre).

Pourtant, cinq mois après, on apprend que Claire Foy n’a jamais reçu cet argent et a donc, pendant les deux saisons de la série dont elle incarnait le premier rôle, été payée moins que son partenaire masculin. Interrogée par Al Arabiya, elle affirme :

"Il avait été annoncé que j’avais reçu une compensation financière. Je n’ai jamais parlé de ça et les producteurs non plus. Le fait est que c’est faux. Oui, c’est Netflix, mais c’est aussi une société de production britannique.

C’est sorti au moment où plein de gens se plaignaient des inégalités de salaires assez courantes dans les industries de la musique, du journalisme, dans tous les secteurs. C’est partout et c’est devenu un important sujet de conversation, et c’est un peu étrange de se trouver au cœur de tout ça."

Publicité

L’actrice n’avait pas jugé utile d’en parler pendant les deux premières saisons de The Crown. Comme souvent, les premières concernées ne se sentent pas légitimes à réclamer quoi que ce soit, ou préfèrent laisser faire. Une attitude fataliste qui prouve que payer une femme moins qu’un homme, à travail égal, est durement enraciné dans nos sociétés.

Matt Smith avait tout de même soutenu Claire Foy au moment des faits : "J’ai compris que le fait de me taire, ou de ne pas y penser, de ne pas m’associer à tout ça, était non seulement pénalisant pour moi mais aussi pour plein d’autres gens. Ça m’a beaucoup appris, et j’apprends encore."

Pourtant, si Claire Foy ressent le besoin se justifier, c’est bien aux producteurs que devrait revenir cette responsabilité. Ni Netflix ni Left Bank Pictures n’ont pour l’instant réagi à ses déclarations.

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 31/07/2018

Copié

Pour vous :