Le rappeur Common prendra les armes dans le reboot de Black Samurai

Un hommage à la blaxploitation des années 1970.

©️ Trans National Film

Après Netflix et Marvel’s Luke Cage, c’est au tour de Starz de rendre hommage à la blaxploitation des seventies avec le reboot sériel de Black Samurai. Le rappeur RZA et le producteur Jerry Bruckheimer seront en charge de cette nouvelle adaptation de l’œuvre de Marc Olden, publiée pour la première fois en 1974. Deux ans plus tard, le réalisateur Al Adamson (Dracula contre Frankenstein) avait offert une version filmique au bouquin, dans lequel Jim Kelly, coupe afro légendaire et rival de Bruce Lee dans Opération Dragon, tabassait des dealers de drogue et des fanatiques du vaudou.

Publicité

Dans le reboot, c’est le rappeur Common qui incarnera Robert Sand, le héros de Black Samurai. Il est décrit comme un ranger de l’armée américaine surentraîné dont la vie va être chamboulée après sa rencontre avec un maître samouraï japonais. Ce dernier va lui apprendre l’art du combat avant de mourir par la main de mercenaires. Et bien évidemment, Robert Sand va vouloir venger son sensei et embrasser le destin du bushido. On ne sait pas encore qui incarnera son mentor.

L’écriture du pilote est entre les mains de Cormac et Marianne Wibberley (Bad Boys II), qui endosseront également le rôle de showrunners. Starz a confirmé que le script du film serait modernisé pour coller davantage à notre époque. RZA et le Wu-Tang devraient notamment composer des morceaux originaux pour la série, qui est définie comme un mash-up entre le cinéma d’arts martiaux et le film d’espionnage à l’ancienne. Révisez vos "Yata !" et autres coups de pied retournés en attendant l’arrivée de ce projet bien barré et délicieusement rétro.

Par Adrien Delage, publié le 23/08/2017

Copié

Pour vous :