© Adult Swim

Dan Harmon, le cocréateur de Rick and Morty, quitte Twitter après une polémique

Troublant et problématique, un ancien pilote de série a refait surface, au grand dam de Dan Harmon qui s’est publiquement excusé illico.

© Adult Swim

Quand son passé resurgit, Dan Harmon en fait les frais. Le week-end dernier, une vidéo est réapparue sur la Toile et a très vite fait parler d’elle… pas nécessairement en bien. La vidéo en question, c’est Daryl, un pilote avorté de série d’une durée de 5 minutes, qui visait à parodier l’univers de Dexter en s’intéressant à un serial killer du même acabit.

Publicité

Bien que cet épisode test soit difficilement trouvable à l’heure actuelle, on y apercevait le cocréateur de Rick and Morty dans le rôle-titre, en train notamment de baisser son pantalon pour frotter ses parties intimes contre une poupée de bébé. Mauvais goût, vous avez dit ?

Inévitablement, le bad buzz n’est jamais très loin. Plusieurs usagers de la twittosphère ont exprimé leur mécontentement quant à cette scène, jugée dérangeante et, surtout, n’ayant aucune portée humoristique. Il faut noter que ce pilote tué dans l’œuf remonte à 2009, et Dan Harmon a fait du chemin depuis.

"En 2009, j’ai tourné un pilote qui avait pour ambition de parodier la série Dexter et a seulement réussi à offenser, se lamente Dan Harmon dans un communiqué de presse partagé par Deadline. J’ai vite compris que son contenu était de trop mauvais goût et j’ai supprimé la vidéo immédiatement. Personne ne devrait avoir à regarder ça et je m’excuse sincèrement." Adult Swim, la chaîne qui diffuse Rick and Morty aux États-Unis, s’est distanciée de cette affaire, assurant que le projet douteux du cocréateur de sa série phare ne reflétait pas sa perspective éditoriale.

Publicité

Que les puristes de Rick and Morty se rassurent, cette sale histoire ne devrait avoir aucun impact direct sur la production de la quatrième saison du show, pas attendue avant 2019. Dan Harmon restera impliqué sur le plan créatif. Pour l’heure, ce dernier a tout de même pris le soin de suspendre son compte Twitter, craignant probablement le contrecoup de ses détracteurs.

Par Florian Ques, publié le 24/07/2018

Copié

Pour vous :