© Adult Swim

Dan Harmon, le cocréateur de Rick and Morty, remet les trolls sexistes à leur place

Des fans de la série animée s’en sont pris aux scénaristes féminines qui ont rejoint l’équipe de Rick and Morty pour la troisième saison. Cependant, le cocréateur Dan Harmon ne l’entend pas de cette oreille et les a calmés direct.

© Adult Swim

La troisième saison de Rick and Morty était très attendue par les fans depuis la diffusion de la deuxième fournée d’épisodes fin 2015. Un épisode spécial a donc été diffusé sur Adult Swim en avril dernier, histoire de les faire patienter, mais Dan Harmon, le cocréateur du dessin animé, s’est senti obligé d’expliquer ce long délai entre les deux saisons.

Publicité

Dans un long thread Twitter, il avait indiqué que le retard était dû au long processus d’écriture. En effet, les papas de Rick and Morty souhaitaient redoubler d’efforts concernant le scénario après avoir placé la barre assez haut avec les deux premières saisons. Fait important à souligner, l’équipe de scénaristes a été agrandie l’année dernière, avec l’arrivée de quatre femmes ! Dan Harmon et Justin Roiland ont fait appel à Jane Becker, Erica Rosbe, Sarah Carbiener et Jessica Gao pour participer à l’écriture de cette troisième saison.

La série animée de science-fiction s’ouvre donc enfin à des scénaristes féminines après deux saisons de writers room uniquement masculine. Après des justifications hasardeuses de Mike Lazzo, le vice-président exécutif de la chaîne Adult Swim, l’année dernière, sur le manque de femmes dans leurs équipes, cette décision, qu’on applaudit des deux mains, apporte un peu d’espoir puisque la team de scénaristes respecte désormais la parité. Pourtant, il semblerait que cette petite révolution ne plaise pas à tout le monde.

Publicité

En effet, certains fans sexistes s’en sont personnellement pris à deux des quatre recrues féminines, Jane Becker et Jessica Gao, sur les réseaux sociaux. Ils les ont harcelées et ont partagé leurs informations personnelles pour les menacer et les forcer à quitter l’équipe de Rick and Morty. Un comportement inadmissible que n’a pas tardé à condamner le cocréateur de la série, Dan Harmon, dans une interview donnée à Entertainment Weekly :

"Je m’étais préparé avec cette troisième saison, après avoir parlé à Felicia Day [scénariste, productrice et star de la websérie The Guild, ndlr], à ce que n’importe quelle femme compétente puisse être harcelée, menacée et calomniée. Et cela est dû en partie à une sous-culture testostéronée d’hommes qui se félicitent à chaque fois qu’ils trollent ces femmes. Sous prétexte de prouver que les femmes sont des 'fillettes', ils pensent qu’il n’y a aucun problème à agresser une fille avec une grenouille. Je pense que toute cette histoire est dégueulasse.

Ces cons, qui veulent protéger un contenu qu’ils pensent posséder, ils rapportent ce besoin d’une façon ou d’une autre à leur fierté, qui est souvent une question d’ethnicité ou de genre. C’est offensant pour moi, en tant que personne née homme et blanche, qui travaille bien plus qu’eux, qu’il y ait quelques hommes blancs [parmi les fans] essayant d’aller toujours plus loin dans leur projet effrayant sous prétexte de 'protéger' mon travail. Je ne cache pas que je hais ces personnes.

Ça craint, putain. La seule chose que je peux dire est que si vous avez assez de chance pour créer une bonne série qui plaît aux gens, cela veut dire qu’il y aura quelques mauvaises personnes qui l’apprécieront aussi. Vous ne pouvez pas espérer que toutes les personnes qui regardent votre série aient la tête sur les épaules… Et, je parle en mon nom, je ne veux pas que la série prenne une quelconque position politique. Mais, en même temps, individuellement, ces [harceleurs] ne sont pas des politiques et ne représentent pas la politique. Ils représentent des propos merdiques que j’ai probablement dû croire quand j’avais 15 ans."

Voilà qui est dit. Le cocréateur de Rick and Morty a aussi insisté sur le fait que les épisodes étaient écrits par tous les scénaristes de la série et qu’il s’agissait d’un véritable travail d’équipe, comme n’importe quelle writers room. Il est donc complètement ridicule et débile de s’en prendre à la scénariste créditée pour un épisode en particulier, si on ne l’a pas aimé, uniquement parce qu’il s’agit d’une femme. Les fans sexistes de la série animée sont prévenus.

Publicité

La troisième saison de Rick and Morty est en cours de diffusion sur Adult Swim.

Par Mégane Choquet, publié le 22/09/2017

Copié

Pour vous :