Le teaser bien stressant de Dark, la première série allemande de Netflix

Un Stranger Things à la sauce germanique ? Après tout, why not.

Adeptes de thrillers et d’esthétique léchée, réjouissez-vous. Après s’être imposée comme un véritable bulldozer sur le territoire états-unien, ajoutant toujours plus de productions américaines à son interminable catalogue, Netflix envisage d’étendre son aire d’influence pas très loin de chez nous. Alors que nous avons eu droit à l’oubliable Marseille en France, nos voisins allemands pourront se délecter en binge-watchant Dark, la toute première production berlinoise du géant américain.

Publicité

Croisement entre Stranger Things et les fictions scandinaves néo-noires à la The Killing, cette série prometteuse prépare son atterrissage sur la plateforme à travers un teaser alléchant. Dans Dark, la petite bourgade de Winden est secouée par la disparition soudaine de deux enfants. Ce qui ne devait être qu’une enquête policière lambda prend finalement une ampleur considérable, révélant au grand jour les secrets enfouis des habitants de la ville.

Si l’on supposait jusqu’ici que Dark serait un fac-similé des productions nordiques fascinées par les affaires de gosses disparus, cette vidéo vient nous contredire. La série semble jouer avec l’espace-temps d’une façon inédite qu’on a hâte de découvrir. On retrouvera Baran bo Odar à la réalisation, dont la filmographie comprend surtout le long-métrage américain Sleepless avec Jamie Foxx et T.I. Le mystère de Dark démarrera dès le 1er décembre prochain sur Netflix, avec l’intégralité des dix épisodes mis à dispo.

Par Florian Ques, publié le 04/10/2017

Copié

Pour vous :