Les Daytime Divas débarquent dans un trailer bien kitsch à la sauce Desperate Housewives

Coucheries, manipulations et règlements de comptes : ne cherchez plus, on vient de trouver notre plaisir coupable estival avec Daytime Divas.

Depuis l’annulation de Devious Maids en 2016, les adeptes de "guilty pleasures" étaient en deuil et peinaient à lui dégoter une remplaçante digne de ce nom. À en juger par ce trailer XXL particulièrement kitsch, le tir semble désormais rectifié avec l’arrivée imminente des Daytime Divas. Prochainement diffusée sur la chaîne câblée américaine VH1, la série s’annonce comme une descendante assumée des fictions de Marc Cherry, à qui l’on doit par-dessus tout la culte Desperate Housewives.

Publicité

Maxine Robinson est une femme de poigne qui fait régner la loi dans les coulisses de The Lunch Hour, un talk-show quotidien où elle échange des mondanités avec quatre autres animatrices. À l’antenne, ces collègues aux tempéraments diamétralement opposés sont cordiales au possible. Mais une fois le tournage achevé, les règlements de comptes et les crêpages de chignon sont monnaie courante.

Devant la caméra, les fans d’Ugly Betty auront tout de suite reconnu Vanessa Williams, d’ailleurs apparue dans les ultimes saisons de Desperate Housewives sous les traits de la très sophistiquée Renee. Habituée aux rôles bitchy, l’actrice devrait être comme un poisson dans l’eau dans ce rôle de productrice surmenée légèrement drama queen sur les bords. Daytime Divas devrait également contenir son lot de guests intimement liés à la pop culture, de la mannequin Ashley Graham à Tamera Mowry (l’une des jumelles de Sister, Sister, rappelez-vous).

Top départ annoncé le 5 juin prochain outre-Atlantique pour la première saison de Daytime Divas.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 30/05/2017

Copié

Pour vous :