© Netflix

La révolte sociale se prépare dans le premier teaser de Dear White People

Une série qui tombe à point nommé.

Les "white tearsvont pleuvoir au printemps prochain avec l'arrivée en fanfare de Dear White People, une dramédie satirique et politiquement engagée. Tirée du film indie éponyme sorti en 2014, la série nous embarque sur un campus universitaire où les inégalités sociales sont monnaie courante. Avec un ton piquant et une esthétique léchée, le réalisateur débutant Justin Simien avait mis sur pied un long-métrage atypique et indubitablement pertinent. Bonne nouvelle, la version sérielle promet d'être à la hauteur.

Publicité

Se déroulant dans une école prestigieuse fictive de l'Ivy League, Dear White People nous introduit à Sam White, qui est ironiquement une étudiante noire militante et obstinée. Elle tient une émission de radio appelée "Dear White People" ("Chères personnes blanches") où elle tourne en dérision les comportements racistes dont sa communauté est victime au quotidien. Comme le teaser le montre bien, l'une de ses bêtes noires n'est autre que la "blackface", et elle va faire sentir son mécontentement.

Logan Browning (Hit the Floor) remplace Tessa Thompson (Westworld) dans le rôle-titre du show, tandis que bon nombre d'acteurs issus du film rempilent pour l'adaptation Netflix. Dix épisodes ont été commandés, avec l'intégralité disponible à compter du 28 avril.

Par Florian Ques, publié le 09/02/2017

Copié

Pour vous :