© Freeform

Deux ados ont envoyé des messages de menace comme A dans Pretty Little Liars

Les accusées ont été arrêtées par la police locale avant que les choses n'aient eu le temps de dégénérer.

© Freeform

En sept saisons à l'antenne, l'inutilement complexe Pretty Little Liars a sans aucun doute inspiré ses fans, par exemple à copier le style vestimentaire des personnages principaux. Par contre, on n'avait pas encore eu droit au revers de la médaille. C'est désormais chose faite. Au lieu d'être influencées par les héroïnes du programme, deux adolescentes américaines ont pris A, l'antagoniste manipulateur de la série, comme modèle. Une affaire troublante, qui a heureusement été stoppée aussi vite qu'elle a commencé.

Publicité

Comme le rapporte le Time, deux jeunes filles âgées de 15 et 14 ans ont créé un compte Snapchat avec pour pseudonyme la seule et unique lettre A. Via ce compte, elles postaient des messages de menace cryptiques, à l'image de la série pour ados, laissant entendre qu'elles allaient divulguer les secrets de leurs camarades de classe, dans un lycée de l'Ohio.

Les choses sont allées un brin trop loin lorsque la plus jeune des deux a écrit sur le miroir des toilettes de l'école un message flippant : "Je vais quand même tirer sur tout ce qui bouge dans l'école". La menace était bien entendue signée A. Fort heureusement, les deux adolescentes ont été arrêtées par les autorités et conduites devant un juge pour enfants. L'affaire a été rejetée et aucune poursuite n'a été retenue contre les jeunes filles.

Par Florian Ques, publié le 05/12/2017

Copié

Pour vous :