AccueilSéries

5 séries docu passionnantes sur l’histoire à découvrir sur Netflix

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Netflix

Une liste précieuse pour en savoir plus sur les pirates des Caraïbes, les samouraïs du Japon et les Romains de l’Antiquité.

#1. Dans le sillage des pirates

Depuis la fin de Black Sails et Crossbones, les séries sur la piraterie étaient une denrée rare. C’était sans compter sur Dans le sillage des pirates, qui mêle reconstitutions dramatiques et documentation historique sur les plus célèbres forbans du XVIIIe siècle. Le show explore l’âge d’or de la piraterie et raconte comment une bande de corsaires a fait régner la terreur sur la mer des Caraïbes et transformé New Providence en lieu de débauche et de fantasmes. On y croise des figures légendaires portant haut le drapeau noir, régulièrement reprises et parodiées dans la pop culture, comme Barbe Noire, Anne Bonny et Black Bellamy.

L’intérêt principal de Dans le sillage des pirates repose sur les faits réels qui ont construit les légendes captivantes de la piraterie. Par exemple, on découvre leur fameux amour pour les trésors à travers la guerre de Succession espagnole, qui permit aux corsaires déchus de s’emparer des richesses de ce royaume pour ensuite naviguer sur leur propre navire. La série propose également des interviews d’experts et d’historiens  revenant sur le code et le régime politique des pirates, qui ont trouvé une forme surprenante d’égalité et de tolérance dans un univers violent voire anarchique. Enfin, on apprécie la reconstitution sublime et très spectaculaire de leurs bâtiments maritimes, des personnages à part entière qui ont participé à la renommée intemporelle de leurs capitaines.

#2. Le Temps des samouraïs : Les origines sanglantes du Japon

Le Temps des samouraïs nous plonge dans une époque belliqueuse du Japon féodal, alors que les différentes provinces de l’archipel sont divisées par des rivalités sanglantes. Dans un conflit national qui n’est pas sans rappeler les intrigues géopolitiques de Game of Thrones, la série documentaire nous invite dans la vie du clan Oda et son leader Oda Nobunaga, un seigneur de guerre qui a renversé le dernier shogun de l’empire. Au même moment, Toyotomi Hideyoshi, un samouraï d’origine modeste, s’élève contre le pouvoir dans l’espoir de réunifier son pays et d’étendre sa domination sur la Chine et la Corée.

Narrée avec une précision du détail impressionnante, Le Temps des samouraïs raconte une période tumultueuse du Japon qui s’écrit dans le sang et l’encre de sumi. Le docusérie combine des interviews d’historiens avec une reconstitution dramatique de certaines batailles et événements qui ont marqué la deuxième partie de l’ère Sengoku. On y découvre avec fascination la sévérité du code du bushido, mais aussi la brutalité dont certains manieurs de katanas étaient capables. Une franche réussite qui nous donne régulièrement l’impression de visiter un musée vivant, avec un travail bluffant sur la beauté des armes et des costumes portés par les samouraïs. Si vous avez joué à Ghost of Tsushima, Le Temps des samouraïs est une suite toute trouvée pour approfondir votre voyage au cœur de l’histoire étonnante du pays du Soleil levant.

#3. Roman Empire

Les séries sur l’Antiquité se font rares depuis l’incroyable et très coûteuse Rome de HBO. C’était sans compter sur Netflix, qui nous propose une série documentaire en trois saisons, Roman Empire, à la croisée d’archives historiques et de reconstitutions dramatiques. Le triptyque revient sur les trois empereurs majeurs et autoritaires de la Rome antique : Commode, qui ne l’était pas franchement, Jules César, le dictateur et conquérant, et Caligula, un leader autocratique qui sombra peu à peu dans la folie. Roman Empire peut en plus compter sur la voix suave de Sean Bean, narrateur de ces histoires sanglantes, politiques et souvent plus contemporaines qu’on ne pouvait l’imaginer.

La formule de la série documentaire est assez classique sur le papier : les épisodes reviennent sur des moments charniers de l’époque romaine, avec des acteurs pour incarner les personnages, avant que des académiciens ne remettent les choses dans leur contexte pendant leurs interviews. Mais Roman Empire possède un charme en plus, qui passe à travers ses anecdotes croustillantes sur ses personnages secondaires, ceux qui entourent les trois empereurs concernés. On y découvre ainsi des figures féminines insoupçonnées comme Faustine, impératrice romaine immensément respectée par les légions romaines pour ses talents oratoires et au glaive, ou encore Servilia, la mère de Brutus et maîtresse de César, qui changea considérablement la vision de l’homme politique. Un monde gris aussi terrifiant que captivant, où les méchants et les gentils se confondent dans une agora faite de trahisons et autres coups d’État.

#4. L’Essor de l’empire Ottoman

Qui se souvient de Marco Polo, l’une des premières créations originales de Netflix ? Si la relation intense entre l’explorateur italien et l’empereur Kubilai Khan vous manque, L’Essor de l’empire Ottoman est une série documentaire pour vous. Cette production turque revient sur le règne du sultan ottoman Mehmed II, alias le Conquérant, et sa campagne pour reprendre Constantinople aux mains de l’Empire byzantin. La prise de l’ancienne l’Istanbul a eu un impact considérable sur les relations commerciales de la planète, et marque notamment la transition du Moyen Âge vers l’ère de la Renaissance. Ou comment le monde grec et son déclin ont mené vers l’époque faste de l’Occident et du monde latin.

Encore une fois, L’Essor de l’empire Ottoman est un docudrama plutôt généreux en scènes de reconstitution et de batailles mémorables. Dans la veine des Derniers Tsars, la série raconte avec une portée pédagogique la stratégie et le siège de longue haleine mené par Mehmed II, décrit comme un sultan très cultivé et fana de science et d’astronomie. Mais derrière cette image d’un homme sage et en faveur de la paix se cachait l’ombre d’un conquérant impitoyable, qui fonda la flotte la plus redoutable de l’histoire européenne. Particulièrement violente, très rythmée et consacrée davantage à l’action qu’au développement des personnages, L’Essor de l’empire Ottoman est une œuvre intense et spectaculaire narrée par la voix élégante de Charles Dance, le Tywin Lannister de Game of Thrones.

#5. Pandémie

Il y a les sériephiles qui préfèrent mater leurs œuvres préférées pour s’évader et oublier le quotidien, et les sériephiles qui souhaiteraient davantage comprendre les origines, la gestion et les conséquences des épidémies que nous traversons et que nos ancêtres ont connues. Pour ces derniers, Netflix a mis en ligne une série documentaire passée presque inaperçue qui retrace l’histoire des plus grandes catastrophes humanitaires auxquelles l’humanité a dû faire face. Ainsi, Pandémie revient en six épisodes sur le virus Ebola, les épidémies de grippe aux États-Unis et en Asie, les débats anti-vaccins qui accentuent les risques de propagation ou encore le travail de l’ombre des chercheurs et des épidémiologistes, freiné par des coupes budgétaires de plus en plus fréquentes.

Pandémie est une série documentaire à la fois inspirante et, au vu de la période que nous traversons, terrifiante. Le show met en lumière des héros du quotidien, des scientifiques, des experts et des docteurs qui luttent sans relâche contre la propagation de dangereux virus. Il présente des parcours émouvants et essentiels à la survie de l’humanité, à travers une narration très bien construite, qui décrit la lutte contre les épidémies comme un combat du bien contre le mal. Une œuvre difficile à regarder par les temps qui courent, mais nécessaire pour mieux saisir notre situation et, on l’espère, proposer une vision optimiste pour s’en sortir.

Toutes les séries documentaires présentées sont disponibles en intégralité sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :