Marvel’s Iron Fist

Toutes les références au Marvel Cinematic Universe planquées dans Marvel's Iron Fist

Tout comme les autres séries nées de la collaboration entre la Maison des Idées et Netflix, la saison 1 de Marvel's Iron Fist déborde d'easter eggs. Attention, spoilers.

Créé en 1974 par Roy Thomas et Gil Kane, le personnage d'Iron Fist est né en pleine période d'effervescence de la pop culture et de la fascination des auteurs de comics pour les arts martiaux. Une année auparavant, le maître en la matière, Bruce Lee, décédait des suites d'une allergie à 32 ans. Ce n'est donc pas un hasard si l'alter ego d'Iron Fist, Danny Rand, est un expert en kung-fu capable de concentrer son chi dans son poing pour le rendre indestructible.

Publicité

Marvel's Iron Fist n'échappe pas à la quête des easter eggs, ces petites références cachées au Marvel Cinematic Universe développé par la Maison des Idées et Disney, débuté en 2008 avec le film Iron Man. Depuis, Netflix à son propre MCU qui fait le lien entre les quatre séries nées de sa collaboration avec Marvel. Il n'est pas toujours évident de remarquer ces clins d'œil bien dissimulés qui feront pourtant esquisser un sourire aux fans.

Si certains éléments de l'intrigue font clairement le lien entre les différentes séries, comme le personnage de Claire Temple, présent dans les quatre shows Marvel/Netflix, d'autres sont bien cachés ou appellent à diverses interprétations. Voici une liste exhaustive des easter eggs de Marvel's Iron Fist.

Épisode 1 : "Snow Gives Way"

colleenaffiches

©️ Netflix

Publicité

Cette nouvelle série de vigilante nous emmène du côté des beaux quartiers de Manhattan, contrairement à Marvel's Daredevil et Marvel's Jessica Jones qui nous faisaient visiter les sombres ruelles de Hell's Kitchen. Quant à Luke Cage, il combattait également le crime sur la presqu'île, mais du côté d'Harlem. C'est pourquoi Claire Temple, qui séjourne à Manhattan, tombe par hasard sur les affiches faisant la promotion du Chikara Dojo après avoir aidé son petit copain.

Dès le season premiere de Marvel's Iron Fist, on apprend qu'une certaine Colleen Wing tient ce centre d'entraînement. Ainsi, on la voit placarder dans les rues de la ville les mêmes flyers que Claire avait trouvés à la fin de Marvel's Luke Cage. Finalement, le personnage incarné par Rosario Dawson apparaîtra dans le cinquième épisode de Marvel's Iron Fist.

Épisode 2 : "Shadow Hawk Takes Flight"

pauledmunds

©️ Netflix

Publicité

Pour empêcher Danny de s'emparer de Rand Enterprises, les Meachum le font enfermer dans l'hôpital psychiatrique de Birch. Là, Iron Fist fait la rencontre du docteur Paul Edmunds qui s'intéresse de près à son cas. S'il prend Danny pour un fou au début, le psychiatre finit par retrouver des preuves de son identité.

Au cours de leurs discussions, Paul Edmunds dit à Danny "depuis l'Incident, je vois beaucoup de gens qui pensent avoir des super-pouvoirs". C'est une référence directe à l'attaque des Chitauri dans le film Avengers. On avait déjà entendu parler de ce fameux "Incident" dans Marvel's Daredevil et Marvel's Luke Cage.

C'est ensuite au tour d'Harold Meachum de rendre visite à Danny dans son lit d'hôpital. Là, les deux hommes ont une discussion à propos de la raison d'être de l'Iron Fist. On apprend alors de la bouche de Danny qu'il est né pour combattre La Main, une mystérieuse organisation criminelle qui cherchait déjà des noises au démon de Hell's Kitchen dans la saison 2 de Marvel's Daredevil.

Publicité

Épisode 3 : "Rolling Thunder Canon Punch"

jerihogarth

©️ Netflix

L'épisode est marqué par le retour de deux personnages déjà aperçus dans Marvel's Daredevil et Marvel's Jessica Jones. Pour la première série, il s'agit de Madame Gao, liée de près à La Main. Même si on n'aperçoit que sa silhouette dans cet épisode, sa voix et sa canne la rendent facilement reconnaissable. Pour rappel, Madame Gao s'était associée à Wilson Fisk et d'autres malfrats pour tuer Daredevil et changer le visage d'Hell's Kitchen. Finalement, elle avait trahi le Caïd et fui New York quand elle avait vu ses partenaires tomber un par un.

Le démon d'Hell's Kitchen la retrouvait dans la saison 2, alors plongée dans la traque de Blacksmith. Pour défendre ses propres intérêts, c'est à dire le trafic d'héroïne dans la Grosse Pomme, Madame Gao manipule Daredevil et le Punisher qui tueront pour elle le colonel Ray Schoonover, aka Blacksmith. C'est désormais à Iron Fist de s'opposer à Madame Gao et de stopper son massif trafic de drogue.

L'avocate Jeri Hogarth revient également dans "Rolling Thunder Canon Punch" afin d'aider Danny à récupérer son héritage fiscal. Bien plus sympathique que l'avocate véreuse aperçue dans Marvel's Jessica Jones, Jeri Hogarth apparaît sans cicatrice sur le bras. Pourtant, elle s'était fait violemment attaquer par les sbires manipulés par Kilgrave. Un oubli des scénaristes ou juste une preuve du temps qui s'écoule entre les séries ? Enfin, Foggy avait eu un entretien avec elle dans la saison 2 de Marvel's Daredevil, après la chute de leur cabinet d'avocats.

Épisode 4 : "Eight Diagram Dragon Palm"

droguefist

Matt trouve un pochon d'héroïne dans la saison 1 de Marvel's Daredevil. (©️ Netflix)

La scène d'introduction de l'épisode 4 de Marvel's Iron Fist est riche en easter eggs à l'égard du démon d'Hell's Kitchen. Alors que Danny se réveille après sa chute du building où est caché Harold, Ward mentionne "ce foutu Daredevil" qui lui aussi a l'habitude de grimper sur les toits. Ensuite, Harold raconte à Danny les étapes de sa résurrection. Pour tous les spectateurs de la saison 2 de Marvel's Daredevil, ça ne fait aucun doute : Elektra sera réanimée de la même manière.

Plus tard dans l'épisode, Ward est interviewé par une journaliste dans les bâtiments de Rand Enterprises. Celle-ci appelle le New York Bulletin où elle travaille. En quittant le bureau de Ward, on l'entend alors dire au téléphone : "Ellison, ne donne pas la une à Karen demain." Sans aucun doute, la journaliste évoque Karen Page de Marvel's Daredevil, qui s'est reconvertie en reporter à la fin de la saison 2. Quant au rédacteur en chef, il s'agit de Mitchell Ellison, également aperçu à plusieurs reprises dans la série dédiée à Matt Murdock.

drogueironfist

La même drogue dans Marvel's Iron Fist. (©️ Netflix)

Enfin, une dernière référence au MCU de Netflix survient dans cet épisode. Il s'agit de la marque du dragon sur le pochon d'héroïne vendu par La Main. Danny Rand arbore le même tatouage sur son torse, qui représente Shou-Lao l'Immortel, la créature ailée qu'il a dû vaincre pour devenir l'Iron Fist.

Or, on avait déjà aperçu ce symbole il y a très longtemps, plus précisément dans l'épisode "Stick" de la saison 1 de Marvel's Daredevil, pensant qu'il s'agissait d'un étrange point d'interrogation. Une époque où il était difficile de faire le lien entre ce motif et Iron Fist puisque la série n'existait pas, et que Madame Gao n'était pas encore connue comme une grande baronne du crime organisé.

Épisode 5 : "Under Leaf Pluck Lotus"

clairetemple

©️ Netflix

Il y a très peu d'easter eggs à se mettre sous la dent dans cet épisode, si ce n'est l'arrivée de Claire Temple dans la série. Pour rappel, elle a déjà rencontré Daredevil, Jessica Jones et Luke Cage, dont elle est tombée amoureuse. Ce qui ne l'empêche pas d'aller prendre quelques cours de self-defense auprès de Colleen vu que le Power Man est en prison. De nouveau, elle intervient pour jouer les infirmières, cette fois-ci auprès du chimiste de La Main, Radovan. Elle évoquera également l'attaque des ninjas dans l'hôpital Metro-General, qui a eu lieu dans la deuxième saison de Marvel's Daredevil.

C'est également au cours de cet épisode qu'on apprend, même si on s'en doutait, que la silhouette de la vieille dame armée de sa canne était bien Madame Gao. En revanche, on ignorait qu'elle maîtrisait aussi bien la Force que Yoda (ou encore qu'elle était déjà vivante au XVIIe siècle !!!).

Voici également un petit fun fact pour la route. L'acteur qui incarne le geôlier de Radovan se nomme Sala Baker. Le nom vous est inconnu ? Et pourtant, c'est un cascadeur qui a joué dans Iron Man 3, Ant-ManCaptain America: Civil War ou encore Deadpool. Un super-héros Marvel à sa manière, en quelque sorte.

Épisode 6 : "Immortal Emerges from Cave"

L'épisode réalisé par le rappeur RZA fait un amusant clin d'œil à Hulk des Avengers. Apparemment, et c'est le publicitaire Wayne Olsen qui le dit, "l'incroyable homme vert" fait le buzz sur YouTube. On revoit également dans cet épisode Shirley Benson, l'administratrice de l'hôpital Metro-General où travaillait Claire. Elle était déjà apparue dans les deux premières saisons de Marvel's Daredevil.

Enfin, en pleine action, Claire lâche un petit "Sweet Christmas !" ("Doux Jésus !") des familles. Une expression qu'a pour habitude de prononcer son boyfriend dans Marvel's Luke Cage. Elle le répétera d'ailleurs une fois encore dans l'épisode 10.

Épisode 7 : "Felling Tree with Roots"

madamegao

©️ Netflix

Madame Gao est-elle sexiste ? Au cours de l'épisode 7, l'antagoniste de Marvel's Iron Fist vient à la rencontre de Danny dans les bureaux de Rand Enterprises. Là, le regard vers l'horizon, elle cite "le démon d'Hell's Kitchen" et "l'homme à la peau impénétrable" comme principaux facteurs d'un monde en pleine évolution. Et que fait-elle de Jessica Jones dans toute cette histoire ? Peut-être que la leadeuse de La Main n'a pas encore pris connaissance de cette détective privée aux pouvoirs surprenants.

Plus tard, en pleine réunion du cercle administratif de Rand Enterprises, Danny lâche une nouvelle fois le nom de Karen Page, qui est décidément devenue bien célèbre depuis sa reconversion en journaliste chez le New York Bulletin. Ward cite également l'entreprise Midland Circle, dont les locaux étaient en construction dans l'épisode "Semper Fidelis" de la saison 2 de Marvel's Daredevil. L'aîné des Meachum fait aussi référence à Roxxon, un conglomérat nébuleux qui apparaît régulièrement dans les films (Iron Man, Avengers) et les séries (Agent Carter, Marvel's Daredevil) du MCU.

Enfin, il y a une mention des "Dogs of Hell" dans cet épisode, un groupe de bikers très célèbres dans les comics Marvel. Ils avaient passé un sale quart d'heure dans la saison 2 de Marvel's Daredevil. Le Punisher avait cramé leurs motos tandis que le démon d'Hell's Kitchen leur réglait leurs comptes dans un plan-séquence d'anthologie. Ce groupuscule est également apparu dans la série Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.

Épisode 8 : "The Blessing of Many Fractures"

lukelettre

©️ Netflix

Dans l'épisode 8, les easter eggs sont particulièrement discrets et subtils, notamment le premier clin d'œil qui arrive dès le début du chapitre. Joyeuse comme jamais, Claire lit une lettre qui comporte entre autres les mots "smile" ("sourire") et "kiss" ("baiser"). En regardant de plus près l'enveloppe, on remarque que la missive a été envoyée par un "inmate" (détenu) du pénitencier de Seagate. En outre, le destinataire est un dénommé "Lucas". Bref, tout porte à croire que Claire est toujours en contact avec Luke Cage, enfermé dans une cellule après sa bataille contre Willis Stryker.

De l'autre côté, Ward et Joy sont dans de sales draps après avoir été évincés de Rand Enterprises. Alors qu'ils cherchent une solution pour réintégrer la société, Joy avoue à son frère avoir engagé une détective privée. Une "dépense fructueuse, quand elle ne buvait pas". Autrement dit, la benjamine des Meachum avait demandé à Jessica Jones d'enquêter sur Lawrence Wilkins, le nouveau patron de Rand Enterprises à l'origine du limogeage de Ward et Joy.

Épisode 9 : "The Mistress of All Agonies"

starkforbes

©️ Netflix

Madame Gao est décidément à l'affût des Defenders. Dans l'épisode 9, en plein interrogatoire dans le Chikara dojo, on apprend que la leadeuse de La Main connaît bien les relations de Claire. "Vous fraternisez souvent avec des gens qui ont des talents particuliers", lui dit-elle au cours de son speech, évoquant ses rencontres avec Daredevil et Luke Cage.

C'est également dans cet épisode que Davos, le meilleur ami de Danny Rand en provenance de K'un L'un, fait son entrée en scène. Après avoir cassé la gueule du petit vendeur de hot-dogs qui stationne devant Rand Enterprises, il sort un magazine Forbes de son sac. En une, on aperçoit un portrait de Danny qui est en lice pour devenir l'entrepreneur de l'année. Mais si vous regardez plus haut, vous apercevrez cette interrogation : "Is Stark Industries too big to fail ?" Une référence évidente à la société de Tony Stark, aka Iron Man.

Épisode 11 : "Lead Horse Back to Stable"

thsirtluke

©️ Netflix

Après un épisode dénué de références au MCU, on retombe sur nos pieds dans "Lead Horse Back to Stable". Danny et Colleen se rendent dans le quartier général de Bakuto pour reprendre des forces. Là, celui-ci montre à Danny une vidéo d'archive datant de l'époque de la Seconde Guerre mondiale. On y voit un ancien Iron Fist éliminer des soldats à la force de ses deux poings concentrés en chi. C'est surtout l'unique fois où nous verrons dans la série le costume normalement porté par Danny dans les comics.

Plus tard dans l'épisode, les noms de Daredevil et Luke Cage sont encore cités par Madame Gao. Définitivement, elle n'a pas encore entendu parler d'une sacrée buveuse de whisky logeant à Hell's Kitchen. Plus tard, Danny rentre chez Claire pour se faire soigner de sa blessure à l'abdomen. Elle lui prête un vieux T-shirt gris familier, troué par une balle au niveau de l'épaule gauche. Il s'agit bien évidemment d'un des T-shirts du justicier à l'épreuve des balles.

Enfin, le sous-sol morbide où Bakuto entraîne Colleen pour la tuer a déjà été aperçu dans la saison 2 de Marvel's Daredevil. Matt avait dû combattre son rival dans cet endroit sordide, où des enfants avaient été kidnappés puis vidés de leur sang pour qu'Elektra devienne le nouveau Black Sky.

Épisode 13 : "Dragons Play with Fire"

stanleecameo

©️ Netflix

Il est assez décevant de voir que l'apparition des easter eggs diminue de plus en plus à l'approche de la fin de la saison de Marvel's Iron Fist, alors que c'est la dernière série avant la réunion des Defenders.

Heureusement, il survient dans ce season finale le caméo que nous attendions tous. Aucune production Marvel ne serait ce qu'elle est sans un passage éclair de Stan Lee. Tout comme dans Marvel's Luke Cage, l'auteur de comics le plus célèbre de la planète apparaît de manière ultradiscrète sur une affiche de recrutement de la police de New York.

La première saison de Marvel's Iron Fist est disponible en intégralité sur Netflix.

Par Adrien Delage, publié le 24/03/2017

Copié

Pour vous :