HBO

Cette fois, c'est la bonne : le film Deadwood est officiellement en chantier

La suite de la série western en film est un véritable rocher de Sisyphe que son créateur David Milch se traîne péniblement depuis 2006. 

(© HBO)

C'est lors du TCA Press Tour – grand-messe biannuelle durant laquelle les diffuseurs américains présentent leurs nouveautés à la Television Critics Association – que l'on a appris l'heureuse nouvelle. Et à dire vrai, les fans de de la série western d'HBO (oui, il y a un avant Westworld !) n'y croyaient plus vraiment. C'est probablement l'un des plus vieux serpents de mer de l'histoire des séries. Deadwood, créée par David Milch et dont les trois saisons ont été diffusées sur la chaîne câblée de 2004 à 2006, va bien avoir droit à un film.

Publicité

Salué par la critique, ce drama brut de décoffrage nous embarquait dans la petite ville qui a donné son nom à la série, Deadwood, en 1870. Là-bas, colons en quête d'un nouveau départ et chercheurs d'or posaient les premières pierres de ce campement (ayant vraiment existé), un territoire sans loi où tout le monde peut tirer son épingle du jeu... Mais encore faut-il survivre aux épidémies, aux règlements de comptes et à la cruauté des hommes. On y croisait même quelques figures connues comme Wild Bill Hickock (Keith Carradine) et cette grande gueule de Calamity Jane (Robin Weigert).

Au casting, on retrouvait notamment le charismatique Ian McShane (vu dernièrement dans American Gods) et dont l'interprétation du tenancier de bordel Al Swearengen a laissé des traces : impossible d'entendre le juron "fucking cocksucker" sans penser à lui. Il partageait l'écran avec Timothy Olyphant ou encore Molly Parker. 

Dès l'annulation de la série en 2006, David Milch a exprimé sa volonté de clore Deadwood par deux films de deux heures plutôt que de faire une quatrième saison raccourcie. En 2012, le showrunner enterrait tous nos espoirs dans une interview de Vulture. D'après lui, "même s'il ne faut jamais dire jamais, ça semble très improbable". Mais en 2015, les discussions reprennent entre HBO et lui et, un an plus tard, on lui donne le feu vert pour écrire un script. 

Publicité

Jusqu'à présent donc, on savait qu'un scénario pour un film de deux heures avait été écrit et avait reçu l'aval de Casey Bloys, le directeur de la programmation d'HBO depuis 2016 (un des artisans de la résurrection de ce projet), et que le tournage était prévu pour fin 2018. Ce dernier a confirmé lors du TCA Press Tour que la production démarrerait effectivement en octobre, pour une diffusion prévue pour le printemps 2019. "Je voulais un script qui puisse exister indépendamment... Je suis heureux d'annoncer que David [Milch] a totalement respecté ce contrat. C'est un script génial", a-t-il déclaré devant l'assemblée de journalistes, comme le rapporte Variety.

Par Delphine Rivet, publié le 26/07/2018

Copié

Pour vous :