© Netflix

La fin originale de The Haunting of Hill House était bien plus sombre et déprimante

Mike Flanagan voulait vraiment mettre les spectateurs en PLS à la fin de la série. Attention, spoilers.

© Netflix

Que vous soyez resté de marbre, scotché ou terrifié devant les fantômes The Haunting of Hill House, la fin de la série vous a forcément interpellé·e. Depuis le début de l’œuvre de Mike Flanagan, tout tournait autour de la chambre rouge, sorte d’estomac animé du manoir hanté qui puise peu à peu l’âme et les forces de ses habitants afin de les garder prisonniers à jamais. Si les quatre enfants d’Olivia et Hugh finissent par en réchapper et fêter les 2 ans de sobriété de Luke, le showrunner avait une fin bien plus terrible et tragique en tête pendant le tournage.

Publicité

En effet, Mike Flanagan comptait plonger pleinement dans le surnaturel comme il l’explique au Hollywood Reporter, avant de finalement se raviser pour mieux jouer sur la dimension émotionnelle de The Haunting of Hill House :

"On avait d’abord envisagé l’idée que derrière le monologue final et l’image de la famille réunie, on aurait découvert la fenêtre de la chambre rouge dans le cadre. Pendant un bon moment, c’était la fin choisie, qu’ils n’étaient peut-être jamais sortis de cette pièce. La nuit avant de filmer la scène, je me suis réveillé en pleine nuit et j’ai commencé à me sentir coupable.

Je trouvais cette fin trop cruelle. J’étais surpris de voir à quel point j’étais émotionnellement impliqué dans les personnages, et je voulais les voir heureux. En arrivant sur le plateau, j’ai dit à tout le monde : 'je ne veux pas de ce plan avec la fenêtre, c’est cruel et injuste'. Ce voyage a duré près de dix heures, c’était important pour moi d’avoir quelques minutes d’espoir."

Toutefois, Mike Flanagan précise bien que la fin choisie, bien moins sombre, reste douce-amère : Steven doit garder la maison pour protéger les fantômes et veiller à ce qu’aucun être vivant n’y pénètre. Les morts y resteront donc ensemble pour l’éternité, y compris Nell, Olivia et Hugh. "Peu importe la situation, on finit toujours réuni avec sa famille, car que nos relations soient bonnes ou mauvaises, c’est toujours ce qui reste, conclut Mike Flanagan. Cette idée rassurante est très importante à mes yeux. On a failli être beaucoup plus cynique et je suis bien content qu’on ait changé d’avis".

Publicité

 
La première saison de The Haunting of Hill House est disponible en intégralité sur Netflix.

Par Adrien Delage, publié le 22/10/2018

Copié

Pour vous :