© freestocks.org/Unsplash

featuredImage

France Télévisions, M6 et TF1 s’allient contre Netflix et Amazon en créant Salto, un nouveau service de SVOD

Les trois groupes français viennent enfin de trouver un terrain d’entente et un plan d’attaque, après cinq ans de discussions et de négociations.

© freestocks.org/Unsplash

Ce vendredi 15 juin, Delphine Ernotte, Gilles Pélisson et Nicolas de Tavernost, les dirigeants de France Télévisions, TF1 et M6, ont annoncé la création d’une plateforme de vidéos commune baptisée Salto. Le but, affiché depuis le départ : contre-attaquer face au règne sans partage des géants américains Netflix et Amazon. Ou, dit de façon plus diplomatique : "Avec Salto, les groupes France Télévisions, M6 et TF1 entendent proposer une réponse ambitieuse aux nouvelles attentes du public", ont-ils déclaré dans un communiqué.

Accessible via Internet sur ordinateurs, tablettes, smartphones et téléviseurs connectés, Salto a pour ambition d’offrir à ses abonné·e·s "une variété sans égale" de contenus. Deux formules seront alors proposées : l’une à 1,99 euro par mois et l’autre, plus complète, à 6,99 euros, selon les informations du Figaro, qui donnera la possibilité de visionner en direct les chaînes des trois groupes, ainsi que leurs replays au-delà de sept jours et des programmes inédits. Sans confirmation à ce jour, ces tarifs restent à titre purement indicatif.

Libération rappelle que les trois groupes représentent pas moins de 75 % de la création audiovisuelle française, et d’autres chaînes pourraient tout à fait se joindre à eux dans cet effort pour "participer activement au rayonnement de la création française et européenne". Selon Le Monde, la plateforme sur abonnement et sans engagement devrait être mise en place en 2019.

Par Delphine Rivet, publié le 15/06/2018

Copié