Accusés de violences verbales envers les femmes sur le plateau de Stranger Things, les frères Duffer réagissent

Une technicienne a livré un témoignage inquiétant sur Instagram. Netflix et les frères Duffer ont réagi quelques jours après.

I guess there’s no better day than #nationalwomensday to say #timesup and announce that I will not be a part of the filming of Season 3 of Stranger Things. Why, you ask? Because I stand with my sisters. I personally witnessed two men in high positions of power on that set seek out and verbally abuse multiple women. I promised myself that if I were ever in a situation to say something that I would. I have 11.5 thousand followers who can hear me say this, TIME IS UP. Women in the film industry are POWERFUL. We will rise and we will scream from mountain tops in support of each other and I will not contribute my time, efforts, and talent to such abusive people. There is too much going on in this world to be regressive. There are too many amazing and highly respected men in respective positions of power that I have had the utmost pleasure of working beside. Those are the people I want to surround myself with. Those are the projects I want to be a part of. This industry is no longer led by a “few good men,” but instead by an OCEAN of ASTOUNDING WOMEN. Enough is enough. For my sisters- Time is up. #timesup #theabusestopsnow #ontobiggerandbetter #standupforwhatsright #womenempowerment #ladygrip #sisterhood #iatsesisters #wewillbeheard #thispicsaysitall

Une publication partagée par P (@peytonnbrown) le

Technicienne de plateau aux États-Unis sur des shows comme The Walking Dead ou Stranger Things, Peyton Brown a posté sur son compte Instagram un texte où elle accuse les showrunners du hit de Netflix de violences verbales répétées, envers plusieurs femmes sur le plateau de tournage. Elle explique que pour cette raison, elle ne reviendra pas travailler sur la saison 3 de Stranger Things.

Publicité

Dans un premier temps, elle n’a pas nommé les frères Duffer, mais dans les commentaires, elle a répondu par l’affirmative quand un internaute lui a demandé si elle parlait d’eux. Voici son témoignage traduit :

"Il n’y a pas de meilleur jour, j’imagine, que cette #journéedesfemmes pour dire #timesup et annoncer que je ne participerai pas au tournage de la saison 3 de Stranger Things. Pourquoi, me demanderez-vous ? Parce que je soutiens la sororité. J’ai été personnellement témoin du comportement de deux hommes de pouvoir sur ce plateau, qui ont cherché et abusé verbalement plusieurs femmes.

Je me suis promis que si je devais me retrouver dans ce genre de situation, je dirais quelque chose. Je compte 11 500 abonnés qui peuvent m’entendre, TIME IS UP. Les femmes dans l’industrie du cinéma sont PUISSANTES. Nous nous lèverons et nous hurlerons du sommet des montagnes pour se soutenir les unes les autres et je ne dépenserai pas mon temps, mes efforts et mon talent pour des personnes si abusives.

Il se passe trop de choses dans ce monde pour aller vers une régression. J’ai eu l’infini plaisir de travailler aux côtés de nombreux hommes de pouvoir extraordinaires. Il y a des gens dont j’ai envie de m’entourer. Ils ont des projets dans lesquels j’ai envie de m’investir. Cette industrie n’est plus dirigée par "quelques hommes bons" mais par un OCÉAN de FEMMES STUPÉFIANTES. Trop, c’est trop. Il est temps."

Dans les commentaires, depuis désactivés mais dont ET Canada a fait des captures d’écran, des internautes ont demandé si Peyton Brown parlait bien des frères Matt et Ross Duffer, ce à quoi elle répond "oui". Puis face à une autre personne qui demande des détails, elle répond : "Il y avait des cris, des insultes et des personnes ont même été virées ou ont été obligées de partir à cause d’eux."

Publicité

La polémique reste pour le moment cantonnée à de rares médias américains, et aucun gros titre n’a pour le moment mis cette affaire en avant. De leur côté, Matt et Ross Duffer n’ont pas réagi.

Les deux hommes s’étaient déjà retrouvés au cœur d’une polémique concernant une scène de baiser entre les interprètes Sadie Sink (Max) et Caleb McLaughlin (Lucas). Dans un after show, Matt Duffer expliquait qu’il avait fait une blague sur un possible baiser entre les deux acteurs en fin de saison 2, qui n’était pas prévu dans le script. Devant la réaction de Sadie, 15 ans, qui s’est sentie "très stressée" à l’idée de jouer une scène pareille, l’homme a décidé d’inclure cette scène.

Publicité

MAJ 12 mars : ce week-end, les frères Duffer ont réagi à cette accusation par un communiqué officiel.

"Nous sommes profondément contrariés d’apprendre qu’une personne s’est sentie mal à l’aise sur notre plateau. En raison de la nature très stressante de la production, les esprits s’échauffent parfois, et pour cela, nous sommes désolés. Mais nous pensons qu’il est important de ne pas déformer la réalité de ce qui se passe sur le plateau, où nous pensons vraiment traiter chacun justement, quels que soient son genre, son orientation sexuelle, sa race, sa religion, ou autre. Nous continuons à nous engager à fournir un environnement de travail sécurisant et collaboratif pour toutes les personnes participant à nos productions."

Dans la foulée, Netflix a aussi pris la parole : "Nous avons enquêté sur ce fait mis en lumière jeudi dernier, et nous n’avons trouvé aucun abus. Maintenir un environnement sûr et une ambiance respectueuse sur le plateau de tournage est important pour nous, et nous savons que ça l’est aussi pour les frères Duffer."

Publicité

Par Marion Olité, publié le 09/03/2018

Copié

Pour vous :