Vidéo : Funny or Die revisite The Handmaid’s Tale dans une parodie hilarante

Quand The Handmaid’s Tale devient The Handmen’s Tale, le résultat est poilant.

La série dystopique The Handmaid’s Tale, adaptée du roman de Margaret Atwood, vient de s’achever aux États-Unis mais continue de faire parler d’elle. Déjà renouvelé pour une deuxième saison, le show de la plateforme Hulu est devenu un formidable outil pédagogique afin d’éveiller les consciences sur les inégalités entre les hommes et les femmes. Funny or Die, le site de vidéos comiques créé en 2006 par la société de production de Will Ferrell et Adam McKay, s’est chargé de créer la version masculine de The Handmaid’s Tale. Remplie de références actuelles, la parodie se moque ouvertement de certaines réactions masculines enfantines, appelées manchild, quant aux mouvements féministes, et ce, de manière aussi hilarante que pertinente.

Publicité

La vidéo de Funny or Die nous plonge dans un monde "effrayant" où les hommes ne peuvent plus pratiquer le manspreading (le fait d’écarter grandement les jambes, notamment dans les transports en commun, ndlr) en paix, sont envahis par les femmes à des postes à haute responsabilité au boulot et ne peuvent plus faire de remarques désobligeantes et déplacées sur les corps féminins. Les comiques utilisent même le film Wonder Woman afin de détourner les répliques cultes de la série : "Blessed be the fruit" devient alors "Blessed be the strong female protagonist".

Le personnage principal, Manfred, l’alter ego masculin d’Offred (Elisabeth Moss), raconte comment la société a basculé dans un monde où les femmes sont devenues des feminazies. L’humour est le meilleur des outils pour dénoncer certaines vérités et Funny or Die nous livre une vidéo excellente entre ironie et réalité. Comme dans la série, une résistance se met en place afin de faire face à cette prise de pouvoir féminine sur les sites 4chan et Reddit. Un des rebelles handmen s’est d’ailleurs créé un compte sous le nom de "Lenadunhamhater69" afin d’exprimer librement ses opinions sur les femmes. De quoi pouffer de rire.

La série est un tel succès aux États-Unis que plusieurs Américaines ont défilé habillées en handmaids afin de promouvoir la série aux prochains Emmy Awards. Plus encore, c’est par sa résonance au contexte sociopolitique actuel et sa dénonciation de la société patriarcale que le show est important. Pour preuves, Hillary Clinton avait cité The Handmaid’s Tale pour défendre le planning familial, et, plus récemment, ce sont des activistes américaines qui ont protesté contre la loi anti-IVG en Ohio, vêtues en "handmaids". L’adaptation en série de la dystopie de Margaret Atwood, parue en 1985, fait tout aussi froid dans le dos et nous rappelle que le combat pour l’égalité homme-femme est loin d’être terminé.

Publicité

La première saison de The Handmaid’s Tale arrive le 27 juin sur OCS.

Par Mégane Choquet, publié le 16/06/2017

Copié

Pour vous :