Game of Thrones : les confidences de Carice Van Houten sur la Sorcière rouge

De passage à Paris pour la Comic Con, l'actrice Carice Van Houten, aka la Sorcière rouge dans Game of Thrones, s'est confiée sur son rôle iconique. 

melisandre

Pas facile tous les jours d'incarner Melisandre, la Sorcière rouge de Game of Thrones, coupable d'actions plus que répréhensibles. Personnage logiquement assez haï des fans de la série HBO, elle a pu se racheter dans la dernière saison, en ressuscitant le bien aimé Jon Snow. Son interprète, Carice Van Houten, était de passage à Paris ce week-end. Sans donner le moindre indice sur la saison 7 ("Je ne dirai rien, Mister HBO me tuerait !" lance-t-elle, très sérieuse), l'actrice est revenue sur son parcours et celui de son personnage dans le show.

Publicité

Une audition ratée, mais pas tant que ça

Publicité

"Quand on m'a contactée pour passer l'audition pour Game of Thrones, j'étais déjà partante, parce que je savais que c'était une série HBO. La plupart de ce que fait HBO est vraiment super, j'étais donc plutôt intriguée dès le début. J'ai foiré l'audition, mais j'ai quand même eu le rôle ! Je ne sais même pas pourquoi, mais je suis très reconnaissante de faire partie de cette aventure."

melisandre-ffire

Le feu, ça brûle (© HBO)

"Je devais brûler des gardes sur une plage et prononcer un grand discours sur le fait de brûler des trucs... J'étais tellement nerveuse, seule au milieu de tous ces hommes, je ne me souvenais pas des mots bizarres que je devais prononcer, alors j'en ai inventé un peu. C'était probablement très flippant (rires) ! C'est peut-être pour ça que j'ai eu le job."

Publicité

Melisandre est-elle une vraie méchante ?

"Ils ne m'ont pas donné beaucoup d'informations pour commencer, seulement des indices sur la direction vers laquelle allait le personnage. C'est un peu comme quand on joue dans un soap et qu'on ne sait pas du tout ce qui va se passer. Ça peut être frustrant pour un acteur parce qu'on ne sait pas exactement quel aspect de sa personnalité pousser, le côté méchant ou plus nuancé...

En revanche, j'ai eu rapidement le sentiment que Melisandre n'était pas destinée à être juste une méchante. Bien sûr, elle a fait des choses plutôt horribles. J'essaie de montrer que ses actions visent un bien commun, selon elle. Parce qu'elle voit ce qui va se passer à la fin, et c'est plus important que les petits drames individuels."

melisandre-burn

Une des fois où Melisandre a "merdé" en envoyant Shireen au bûcher en sacrifice à son Dieu rouge. (© HBO)

"Je ne pense pas qu'elle veuille finir sur le Trône de fer ou quoi que ce soit de ce genre. Elle a un peu merdé, en particulier au milieu de la série, et puis elle se met à douter. J'étais vraiment heureuse de ce changement dans sa personnalité. Elle était tellement sûre d'elle pendant si longtemps, complètement fanatique. C'est aussi intéressant de jouer des émotions, comme le doute et la peur en tant qu'actrice. Avant cela, elle ne dégage que très peu de choses. Jouer une scène où elle reconnaît son erreur, c'était super."

Publicité

La mort au cœur de Game of Thrones

"Au final, pour moi Game of Thrones parle de notre peur de la mort, quelque chose qu'on voudrait tous fuir mais c'est impossible. Et votre rang n'y change rien. Que vous soyez un roi ou un paysan, tout le monde doit faire face à la mort qui arrive."

Ce moment où Melisandre ressuscite Jon Snow

"Cette scène m'a semblé tellement longue ! Ils l'ont filmée sous tous les angles possibles et imaginables. Ce n'est pas si horrible de faire ça, mais j'ai dû laver le corps de Kit [Harington, qui incarne Jon Snow, ndlr] 20 000 fois d'affilée ! Tout collait sur son corps, je n'arrivais pas à le nettoyer et ça a fini par m'irriter à force. Qu'il aille prendre une douche [rires] !"

"Le plus dur a été de garder tout ça secret pendant près d'un an, quand absolument tout le monde vous demande si vous allez le ressusciter."

À propos des scènes de nu

"Emilia [Clarke, ndlr] a dit qu'elle n'en ferait plus, mais elle en a fait en saison 6... Ce ne sont pas mes scènes favorites à tourner, je peux vous dire ça. Mais dans le cas de Melisandre, son corps et sa sexualité sont des armes. Je ne crois pas qu'elle prenne plaisir à avoir des relations sexuelles. Elle sait que cela fait partie de ses rituels et qu'elle doit l'utiliser."

Ce moment où l'on découvre le vrai visage de Melisandre

"J'ai adoré cette scène ! Elle était super cool. Je le savais depuis le début. L'une des rares qu'ils m'ont dit quand j'ai obtenu le rôle, c'est : 'tu as en fait dans les 280 ans'. Mais comment jouer une femme aussi vieille ? J'ai un peu oublié ça jusqu'à la saison 6, et quand j'ai lu le script, je me suis dit 'yes !' Après, j'ai réalisé que j'allais devoir passer six heures à me faire maquiller [rires]."

melisandre-visage

Le vrai visage de Melisandre. (©HBO)

"À un moment donné, j'ai dû aller dans ma salle de bain dans ma tenue de vieille femme. J'étais debout devant le miroir, et je me suis fait vraiment très peur ! Le temps du maquillage a été très long, mais en fait, ça a été plus dur de l'enlever."

Sa scène favorite

"Une de mes scènes favorites, c'est quand je suis dans la baignoire et que je discute avec Selyse, la femme de Stannis Baratheon. Mon personnage fait une blague, dont vous ne vous souvenez probablement pas, vu que c'est la seule de toute la série [rires] ! Cette scène montrait qu'elle possédait un tout petit peu le sens de l'humour."

"J'aime aussi beaucoup ses face-à-face avec Ser Davos, surtout dans la dernière saison où il sont devenus égaux. Le fait qu'elle porte à nouveau une fourrure, et donc qu'elle ait froid, m'a aussi marquée. Cela montre qu'elle redevient un peu humaine. Et il fait accessoirement très froid sur le plateau, donc cela m'arrangeait bien !"

Toutes les saisons de Game of Thrones sont disponibles sur OCS en France. 

Par Marion Olité, publié le 24/10/2016

Copié

Pour vous :