Game of Thrones : le rameur fou Gendry est enfin de retour à Westeros

Et on n’est vraiment pas déçus. Attention, spoilers.

Depuis que nous l’avons quitté dans le dernier épisode de la saison 3, Gendry est devenu l’un des meilleurs mèmes de Game of Thrones. Dernier bâtard en vie de Robert Baratheon, le jeune homme, auparavant forgeron à Port-Réal, avait quitté Westeros en barque, avec l’aide de Ser Davos. Et puis, plus rien. Aucune nouvelle de ce cher Gendry, qu’on imaginait toujours en train de ramer sur sa barque au fil des saisons. Et pourtant, c’est bien lui qu’on a retrouvé dans cette septième saison, dans le cinquième épisode, intitulé "Eastwatch" et diffusé ce dimanche 13 août.

Publicité

Son retour n’est pas une immense surprise puisqu’un tweet du compte officiel de Game of Thrones avait confirmé la rumeur de son come-back, avec une photo de Joe Dempsie, l’interprète de Gendry, se rendant à l’avant-première de la septième saison à Los Angeles. Il est donc bien en vie, et surtout bien loin de sa barque. Il a arrêté de ramer et compte bien se rendre utile dans la grande guerre qui s’annonce contre les Marcheurs blancs. Son retour, presque inespéré, tombe à pic et le jeune homme va devoir faire ses preuves, avec beaucoup d’espoirs pesant sur ses épaules, désormais un peu plus musclées.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron

© HBO

Si on a tous eu tendance à se moquer gentiment de Gendry, son personnage n’en reste pas moins intéressant et surtout important. Son come-back providentiel dans cette septième saison n’est certainement pas le fait du hasard et le jeune homme, au passé mouvementé, aura, sans aucun doute, une importance capitale dans les batailles à venir. À contre-courant des autres héros de la série, Gendry n’a pas eu une vie facile et s’est retrouvé face à des situations plus improbables les unes que les autres. Entre la Garde de Nuit, les Lannister et la sorcière Melisandre, le jeune homme a failli mourir plusieurs fois avant d’accomplir sa destinée.

Publicité

Souvenez-nous, lorsque Joffrey accède au Trône de Fer après la mort de Robert Baratheon, dans la première saison, il ordonne que tous les bâtards de l’ancien roi soient exécutés afin d’écarter toute concurrence. Le seul survivant de ce massacre sera Gendry, protégé par son maître forgeron, Tobho Mott, qui le vendra alors à la Garde de Nuit. Le jeune homme rejoint donc Yoren, un des recruteurs de la Garde protégeant le Mur. Dans son équipe, se cache Arya, déguisée en garçon pour fuir Port-Réal et les Lannister. Les deux solitaires vont se soutenir mutuellement, développant une amitié des plus touchantes, jusqu’à ce qu’ils se fassent capturer par les Lannister et emmener de force à Harrenhal.

Gendry échappe de peu à la torture et à une mort douloureuse et réussit heureusement à fuir Harrenhal avec Arya. Sauf que nos deux compères ne sont pas au bout de leurs peines et tombent sur la Fraternité Sans Bannière, animée uniquement par l’argent. C’est pourquoi ses membres n’hésiteront pas à vendre Gendry à la sorcière Melisandre, qui s’intéresse de très près à ses origines. Cette dernière, au service de Stannis Baratheon à l’époque, va séduire et torturer Gendry, afin de le sacrifier pour la cause du Roi rouge et du Maître de la Lumière, et tout le baratin que sort la vieille sorcière à qui veut l’entendre.

Heureusement, Ser Davos au grand cœur va libérer Gendry et le pousser à ramer loin de Peyredragon afin de sauver sa peau. Et c’est à partir de ce moment-là que tout va à vau-l’eau : Gendry est porté disparu, Davos pense qu’il s’est noyé (rappelons que Gendry ne sait pas nager) et tous les fans de la série l’imaginent ramer indéfiniment dans la baie de la Néra. Cependant, Gendry est trop important pour cela et c’est son sauveur Ser Davos qui va le retrouver quatre saisons plus tard, à Port-Réal, caché au nez et à la barbe de tous, en train de forger des armes. Et l’ancien contrebandier, qui nous régale de quelques bonnes punchlines depuis plusieurs épisodes, va nous sortir la réplique qui tue : "Je n’étais pas sûr de te retrouver, je pensais que tu serais toujours en train de ramer." On applaudit des deux mains et on remercie les scénaristes pour ce clin d’œil délicieux.

Publicité

© HBO

Passons l’épisode de la barque et revenons aux choses sérieuses : Gendry rejoint sans sourciller l’équipe de choc de Jon Snow pour passer au-delà du Mur et capturer un Marcheur blanc, dans l’espoir de convaincre Cersei de la vraie menace qui plane sur le royaume des Sept Couronnes. Malgré les conseils de Ser Davos, Gendry se présente naturellement au roi du Nord comme le dernier héritier et bâtard de Robert Baratheon, et il a bien raison. Jon, qui ne sait rien et se croit toujours le bâtard d’Eddard Stark, voit ce nouvel allié d’un très bon œil, étant donné l’amitié sincère et profonde que leurs pères entretenaient. Un clin d’œil s’est d’ailleurs glissé dans ces présentations, faisant référence aux retrouvailles de Ned et Robert dans le tout premier épisode de Game of Thrones.

Mais ce n’est pas tout. En plus d’être volontaire, Gendry n’est pas venu les mains vides, maniant, sinon l’épée comme tout chevalier qui se respecte, un énorme marteau qui ferait pâlir d’envie le grand Thor. Mais cette arme extraordinaire pourrait jeter un froid entre Jon et Gendry, puisqu’elle n’est pas sans rappeler le marteau de guerre utilisé par Robert Baratheon, lors de la bataille du Trident, pour massacrer Rhaegar Targaryen, à savoir le véritable géniteur de Jon Snow. Enfin, on a encore le temps avant que tout ce beau monde apprenne les véritables origines du roi du Nord, puisque Bran, désormais Corneille à trois yeux, s’obstine à ne rien dire et que Sam a fait la pire erreur de sa vie en interrompant la lecture de Gilly, qui s’apprêtait à dévoiler le mariage de Rhaegar Targaryen et Lyanna Stark. Je dis ça, je ne dis rien.

Publicité

Néanmoins, la menace des Marcheurs blancs étant trop importante, nul doute que cette anecdote de guerre ne sèmera pas la discorde entre Jon et Gendry, si tant est que cette information soit un jour divulguée. Surtout, Gendry aura certainement d’autres chats à fouetter en forgeant des armes avec du verredragon, mais aussi en acier valyrien, afin de terrasser les Marcheurs blancs. Le jeune homme est probablement le seul dans tout Westeros à être capable de forger ce type d’armes, grâce à son apprentissage avec son maître Tobho Mott.

Voilà pourquoi Gendry peut être l’homme de la situation qui permettra de sauver les habitants du royaume des Sept Couronnes grâce à son talent de forgeron. Pour l’instant, il s’est intégré à la Suicide Squad qui s’est formée autour de Jon Snow pour franchir le Mur et capturer un Marcheur blanc. La bataille s’annonce exceptionnelle, une première pour le jeune homme. Et qui sait ? L’héritier légitime du royaume, dernier fils de Robert Baratheon, pourrait, à la fin de la série, accéder au Trône de Fer, sachant que le cerf, emblème des Baratheon, apparaît toujours à Port-Réal dans le générique de la série.

Bien sûr, Jon ou Daenerys devront auparavant le légitimer en tant qu’héritier de Robert. Et comme certains fans l’espèrent, Gendry pourrait aussi très bien finir sur le Trône de Fer avec son épouse, Arya Stark. Parce qu’un peu de romance ne fait jamais de mal dans Game of Thrones, même s’il semblerait que Jon et Dany soient destinés à remplir cette mission très bientôt.

La septième saison de Game of Thrones est en cours de diffusion sur HBO et OCS City en France.

Par Mégane Choquet, publié le 16/08/2017

Copié

Pour vous :