Saison 8 rallongée, série dérivée... HBO et les créateurs de Game of Thrones sont (toujours) en plein bras de fer

La chaîne câblée ne veut pas lâcher son dragon aux œufs d'or, mais les showrunners de Game of Thrones ne l'entendent pas de cette oreille.

jonsnow-feat

©️ HBO

L'hiver arrive sur Westeros et son lot de problèmes avec lui. Si les multiples factions de Game of Thrones sont sur le pied de guerre, il en est de même pour ses artisans, à savoir George R.R. Martin, HBO et les showrunners de la série, David Benioff et D.B. Weiss. Ces derniers ont déjà fait savoir à la chaîne leur volonté de terminer le show d'heroic fantasy à la fin de la huitième saison, mais HBO ne partage pas cet avis et souhaiterait prolonger l'aventure, soit avec des épisodes supplémentaires, soit en développant un univers étendu.

Publicité

Pour le moment, on sait que la saison 7 sera définitivement composée de sept épisodes. En coulisses, un intense bras de fer sur la saison 8 a commencé. Si les deux showrunners souhaitaient conclure l'affaire en six épisodes, ce n'est pas suffisant pour HBO, qui fait pression, selon Deadline.

Casey Bloys, le président de la programmation sur la chaîne câblée, a laissé entendre lors du panel de la série des Television Critics Association que les discussions étaient ouvertes : "Nous en discutons [de la fin de la série avec les showrunners, ndlr] mais rien ne presse. Les saisons 7 et 8 ne seront pas tournées à la suite, nous avons donc du temps pour trouver un accord."

Peu après, Casey Bloys s'est entretenu avec Entertainment Weekly et son discours a quelque peu changé. L'homme ne cache pas son envie de creuser en profondeur l'univers de Game of Thrones, quitte à mettre la pression à David Benioff et D.B. Weiss :

Publicité

"Ils sont toujours en train de décider de la durée de la dernière saison, de ce qu'ils veulent faire. J'en prendrai autant qu'ils le décident. Mais s'ils me proposent 8 épisodes, j'en voudrais 10. Tout dépend d'eux. Ils me feront part de leur décision."

Un projet de spin-off est toujours d'actualité

chevaliererrant

Couverture du Chevalier errant, l'un des préludes de Game of Thrones. (©️ J'ai lu)

Parallèlement à la fin du show, Casey Bloys et HBO n'abandonnent pas l'idée de développer une série dérivée de l'univers dense de GoT. Il faudra cette fois convaincre George R.R. Martin, déjà très pris par la dernière ligne droite de l'écriture de The Winds of Winter. L'univers qu'il a créé est tellement gigantesque qu'un nouveau show pourrait prendre toutes les formes possibles et imaginables : prequel, sequel, spin-off (comme l'a fait Vince Gilligan avec Better Call Saul)... 

Publicité

Sur ce point, Casey Bloys a également un avis. L'homme préfèrerait s'atteler à un prequel plutôt que de créer de toutes pièces une nouvelle intrigue. Il faut dire que George R.R. Martin a offert plusieurs préludes à Game of Thrones au fil des années : il existe donc d'ores et déjà une matière exploitable :

"C'est une telle œuvre que nous serions stupides de ne pas l'explorer davantage, mais c'est une sacré pression. Nous prendrons quelques précautions. Je ne compte pas le faire juste histoire de le faire. Cela doit être vraiment spécial. Je préférais ne pas faire de suite et laisser la série telle quelle plutôt que de se précipiter...

Avec un prequel, on a l'impression d'avoir moins de pression sur les épaules [comparé à un spin-off, ndlr]. George R.R. Martin est prêt à donner des pistes aux scénaristes et nous a dit : 'Si vous voulez le faire, vous n'avez qu'à les étoffer', et nous verrons ce qu'il en ressort. Mais je ne ressens pas la pression de forcément en retirer quelque chose."

Si HBO a marqué un grand coup avec le lancement de Westworld en 2016, la chaîne est consciente que l'arrêt de Game of Thrones risque de lui faire perdre des abonnés. Leurs séries sont de plus rentrées bredouilles des Golden Globes 2017, tandis que d'autres chaînes câblées comme FX ont tout raflé.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 16/01/2017

Copié

Pour vous :